Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attentats de Bruxelles: les réactions des hommes politiques

© AP Photo / Yves Hermanmétro de Bruxelles
métro de Bruxelles - Sputnik France
S'abonner
Profondément attristés, les hommes politiques et les simples internautes du monde entier présentent leurs condoléances aux victimes de la double explosion qui s'est produite mardi matin dans le hall des départs de l'aéroport Zaventem de Bruxelles.

Le premier ministre britannique David Cameron s'est dit "choqué et vivement préoccupé de ce qui s'était passé à Bruxelles".

"Nous nous engageons à faire tout ce que nous pourrons pour donner un coup de main", a-t-il publié sur son compte Twitter.

"Le président russe Vladimir Poutine a présenté ses condoléances au roi des Belges Philippe après la mort de nombreux civils dans une série d'attentats à Bruxelles. Le président a fermement condamné ces crimes barbares. Il a présenté ses condoléances au peuple belge et exprimé la totale solidarité des Russes avec les Belges dans ces moments difficiles", a annoncé le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov.

"Vous souvenez-vous tous combien Bruxelles était en endroit magnifique et sûr. Ce n'est plus le cas, Bruxelles est d'un autre monde! Les USA doivent être vigilants et malins!", a posté Donald Trump sur Twitter.

"C'est un jour très triste pour l'Europe", a relevé Federica Mogherini, la haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères.

Le président du Conseil européen a également condamné "les attaques terroristes" à Bruxelles.

"Ces attaques marquent un nouveau niveau de bassesse par les terroristes au service de la haine et de la violence", a déploré M. Tusk dans un communiqué.

"C'est une attaque contre l'Europe démocratique. Nous n'accepterons jamais que des terroristes agressent nos sociétés ouvertes", a écrit à l'agence de presse TT le chef de gouvernement suédois, tandis que son homologue danois Lars Løkke Rasmussen dénonçait sur Twitter une "attaque abjecte".

"Il est hors de question de justifier de telles actions", a fustigé le président bulgare Rossen Plevneliev.

"De tout cœur avec nos amis Belges dans cette nouvelle épreuve terrible", a souligné Marion Le Pen.

"Le Saint-Père condamne à nouveau la violence aveugle qui engendre tant de souffrances, et implorant de Dieu le don de la paix", a écrit au nom du pape le N.2 du Vatican, Mgr Pietro Parolin, dans un télégramme à l'archevêque de Bruxelles, Mgr Jozef De Kesel.

"Le Pape François confie à la miséricorde de Dieu les personnes qui ont perdu la vie et il s'associe par la prière à la peine de leurs proches. Il exprime sa profonde sympathie aux blessés et à leurs familles, ainsi qu'à toutes les personnes qui contribuent aux secours", a-t-il ajouté.

Les explosions survenues mardi matin à l'aéroport international Zaventem de Bruxelles ont fait au moins 13 morts et 35 blessés, ont rapporté plusieurs médias belges.

Le parquet fédéral a confirmé le bilan d'au moins 13 morts, selon la chaîne publique RTBF.

Le niveau d'alerte antiterroriste a été relevé à 4, le niveau maximal, sur l'ensemble du pays. Le réseau de transports en commun à Bruxelles a été fermé après qu'une explosion a aussi touché la station de métro Maelbeek du quartier européen.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала