Birmanie: la prix Nobel de la paix sera chef de la diplomatie

© AFP 2022 STR Myanmar democracy icon Aung San Suu Kyi
Myanmar democracy icon Aung San Suu Kyi - Sputnik Afrique
La prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi devrait devenir ministre des Affaires étrangères de la Birmanie a annoncé mardi son parti, vainqueur des législatives historiques de novembre 2015.

Aung San Suu Kyi, líder de la oposición en Myanmar - Sputnik Afrique
Victoire écrasante pour le parti d’opposition aux élections en Birmanie
La liste des futurs ministres établie par le nouveau président élu, Htin Kyaw, a été soumise au Parlement, sans précision de leur poste dans un premier temps. La Dame de Rangoun y est la seule femme.

"Elle sera ministre des Affaires étrangères", a précisé dans la soirée Zaw Myint Maung, porte-parole de la Ligue nationale pour la démocratie (NLD), suggérant qu'elle aurait un rôle actif dans d'autres ministères et serait de facto aux manettes de tout l'exécutif.

Htin Kyaw - Sputnik Afrique
Pour la première fois depuis 50 ans, le président birman n'est pas un militaire
Cette annonce confirme enfin une rumeur qui circulait depuis des jours, donnant l'ancienne dissidente, aujourd'hui âgée de 70 ans dont 15 en résidence surveillée, chef de la diplomatie, informe l'AFP.

Avec son parti désormais majoritaire au Parlement, elle va enfin prendre les rênes du pays, succédant à un gouvernement d'anciens militaires ayant assuré la transition post-junte depuis 2011.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала