Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attentats de Bruxelles: un opérateur mobile dépasse le niveau maximal de radiation

© Sputnik . Grigoriy Sisoev / Aller dans la banque de photosiPhone
iPhone - Sputnik France
S'abonner
L’un des plus grands opérateurs du marché de la téléphonie mobile de Belgique, Base Company (ex-KPN Belgium), a dépassé le niveau maximal de radiofréquences pour assurer à ses clients une bonne communication téléphonique immédiatement après les attentats de Bruxelles perpétrés le 22 mars, rapportent l’Echo et De Tijd.

Selon les journaux, l'opérateur Base a délibérément augmenté le niveau de radiosignal aux alentours de l'aéroport de Bruxelles et de la station de métro Maelbeek où les attentats ont eu lieu afin d'assurer à ses clients une meilleure communication téléphonique avec leur famille et leurs proches.

Recep Tayyip Erdogan - Sputnik France
Attentats de Bruxelles: la Turquie accuse la Belgique de négligence
Les autres réseaux de téléphonie mobile restaient perturbés mardi à Bruxelles en début d'après-midi, conduisant les opérateurs et le gouvernement à demander d'éviter les appels non urgents.

"Certains endroits à Bruxelles sont dans une situation de congestion. Le réseau fonctionne, mais les utilisateurs peuvent devoir appeler plusieurs fois avant d'arriver à joindre leurs interlocuteurs", a expliqué à l'AFP un porte-parole de Proximus (ex-Belgacom), le premier opérateur mobile belge.

Dans la matinée, le groupe français Orange, qui détient le troisième opérateur belge, avait indiqué avoir "enregistré des pics de communications autour des sites concernés" par les explosions en raison d'un engorgement d'appels, assurant toutefois que "la situation était désormais rétablie".

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes faisaient état de difficultés à contacter un proche ou informaient qu'elles étaient injoignables par téléphone portable.

Barack Obama - Sputnik France
Attentats de Bruxelles: Washington dans le rôle du donneur de leçons
Pour éviter un blocage total et permettre aux appels vers les numéros d'urgence d'être acheminés, les autorités appelaient mardi à privilégier les communications par sms ou internet.

"Si cela n'est pas strictement nécessaire, évitez de téléphoner afin de ne pas saturer le réseau. Informez-vous et communiquez par SMS et/ou réseaux sociaux", a conseillé ainsi le centre de crise du ministère de l'Intérieur belge sur son site internet.

Une série d'explosions, dont l'une au moins serait l'œuvre d'un kamikaze, ont frappé mardi matin l'aéroport et le métro de Bruxelles, faisant, selon le dernier bilan, 31 morts et environ 250 blessés. Cette vague d'attentats a été revendiquée par le groupe Daech.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала