Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Drogue, striptease et vandalisme: les orgies d’un prince saoudien en Californie

CC0 / Catrin Austin / discothèquediscothèque
discothèque - Sputnik France
S'abonner
Les Saoudiens savent décidément passer du bon temps, surtout quand ils sont à l’étranger!

Un Américain poursuit en justice un prince saoudien qu’il accuse d’avoir mis sens dessus dessous sa villa de Californie, annonce le quotidien Los Angeles Times.

Le plaignant, Danny Fitzgerald, loue depuis plusieurs années ses villas, notamment pour l’organisation de soirées. A l’été 2015, le prince saoudien Aziz al-Saoud a loué une villa située à Hollywood Hills, le contrat ayant toutefois été signé par ses conseillers.

Selon Fitzgerald, ni le prince, ni ses conseillers ne l'ayant remboursé pour les dégâts occasionnés par les multiples soirées de débauche, il a été obligé de saisir la justice.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est le prince n’y est pas allé avec le dos de la cuiller. Le plaignant assure que sa villa a été purement et simplement vandalisée: les meubles ont été renversés, les murs et le plancher étant quant à eux couverts de taches de boissons. L'Américain a estimé que le préjudice direct se chiffrait à plus de 86.000 dollars. Au total, il réclame 300.000 dollars, les travaux de restauration l’ayant empêché de louer sa villa.

A la chasse au Pakistan, un prince saoudien tue 2.000 oiseaux menacés - Sputnik France
A la chasse au Pakistan, un prince saoudien tue 2.000 oiseaux menacés

Selon le contrat, une seule soirée devait être organisée pendant le mois de location, à l'occasion de la fin des études du prince à l'Université Pepperdine de Santa Monica. Toutefois, de véritables orgies avaient lieu presque tous les soirs. Le 16 août, la soirée convenue a eu lieu, rassemblant 800 personnes au lieu de 150. Les invités ont pris des drogues et fumé de la marijuana, non sans avoir préalablement convié des stripteaseuses qui dansaient sur les tables.

En outre, ces hôtes pas gênés ont causé du tort aux voisins, et pas seulement à cause de la musique assourdissante: ils ont laissé des tas d'ordures dans la rue et utilisé les cours des voisins pour faire leurs besoins.

Inutile de se voiler la face: les princes saoudiens savent décidément passer du bon temps, surtout quand ils sont à l’étranger!

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала