Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Daech revendique un nouvel attentat suicide en Irak

© Photo © Photo: APDes djihadistes en Irak
Des djihadistes en Irak - Sputnik France
S'abonner
Trois jours après les attentats de Bruxelles, c'est l'Irak qui est endeuillé vendredi soir, suite à un attentat suicide qui a fait au moins 26 morts après un match de foot dans un village situé à une quarantaine de kilomètres au sud de Bagdad, la capitale.

​Un attentat suicide qui s’est produit dans le village d'al-Asriya, à une quarantaine de kilomètres au sud de Bagdad, en Irak, et a fait au moins 26 morts et 71 blessés a été revendiqué par le groupe terroriste Etat islamique (EI ou Daech), rapporte l'organe de propagande de Daech, se référant à la police et à une source médicale. 

Daech quitte volontairement une ville à l'ouest de l'Irak - Sputnik France
Daech se retire d'une ville dans l'ouest de l'Irak

"Ils étaient en train de décerner le trophée aux vainqueurs quand le kamikaze s'est fait exploser dans la foule", a raconté un policier du village.  

Selon d'autres agences, au moins 30 personnes auraient été tuées et 65 autres blessées dans cet attentat revendiqué par Daech. 

L'Irak est régulièrement la cible d'attentats. L'attaque la plus meurtrière depuis le début de l'année 2016 a eu lieu le 6 mars à Hilla, à 80 km au sud de Bagdad. Egalement revendiqué par les djihadistes de l'Etat islamique, cet attentat suicide avait fait 61 morts.  

Attentat à Bagdad - Sputnik France
17 victimes dans un attentat à Bagdad

Au cours des trois dernières années, les terroristes de l'Etat islamique se sont emparés de vastes pans de territoires en Irak comme en Syrie, avant d'y proclamer un "califat". L'EI cherche également à étendre son influence aux pays de l'Afrique du Nord, notamment à la Libye.

Selon diverses estimations, Daech contrôle aujourd'hui jusqu'à 90.000 kilomètres carrés de territoire. Le nombre de ses combattants est évalué entre 50.000 et 200.000 personnes, alors qu'un front anti-Daech uni fait toujours défaut.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала