Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Quel était le menu de la Cène?

© Wikipedia / Léonard de VinciLa Cène par Léonard de Vinci (1495-1498), église Santa Maria delle Grazie de Milan
La Cène par Léonard de Vinci (1495-1498), église Santa Maria delle Grazie de Milan - Sputnik France
S'abonner
Un ragoût aux haricots, du mouton, des olives, du pain azyme, des figues et du vin pourraient avoir été au menu du dernier repas de Jésus avec ses apôtres.

Selon une étude menée sur la cuisine palestinienne du 1er siècle après J.C., les archéologues italiens Generoso Urciuoli et Marta Berogno ont déterminé les plats qui pourraient avoir été servis lors de la Cène.

Don Justo Gallego - Sputnik France
Seul, il construit une cathédrale depuis 50 ans

L'hypothèse que Jésus était juif a permis aux spécialistes d'établir que le Christ et ses apôtres suivaient les traditions alimentaires décrites dans la Torah. 

S'appuyant sur deux repas festifs décrits dans le Nouveau Testament — les Noces de Cana, où il est raconté que Jésus a changé de l'eau en vin, et le festin d'Hérode, où Salomé a réclamé la tête de Jean le Baptiste —, les archéologues ont analysé l'influence romaine sur la cuisine de la Jérusalem de l'époque et le code alimentaire prescrit aux juifs. 

Comme, selon Matthieu et Marc, l'action se déroulait le premier jour des pains sans levains, d'après la tradition, un agneau devait être sacrifié, et il est très probable que sur la table des apôtres on trouvait du mouton. 

Projet « bicéphale » du Centre spirituel et culturel orthodoxe russe - Sputnik France
Paris: la nouvelle église russe coiffée d'un dôme doré de près de 10 tonnes

Bien sûr, il y avait du vin et du pain azyme, les seuls produits que la Bible nomme directement. Rappelons que la Sainte Cène a établi le principal sacrement chrétien, celui de l'eucharistie, quand les fidèles partagent le pain et le vin comme les symboles de chair et de sang du Christ. 

De plus, les spécialistes supposent que le menu pourrait avoir contenu un plat typique de la cuisine juive, composé d'orge perlé, de pommes de terre, de viande et de haricots.

Les chercheurs ont également commenté le chef-d'œuvre de Léonard de Vinci, dont le tableau de la Sainte Cène est devenu un symbole. D'après les spécialistes, à l'époque on mangeait installé sur des lits et on utilisait des récipients en argile en guise de vaisselle.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала