Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Soleil pourrait-il détruire la vie terrestre?

© Sputnik . Alexey Kudenko / Aller dans la banque de photosПожары недалеко от Нововоронежской АЭС
Пожары недалеко от Нововоронежской АЭС - Sputnik France
S'abonner
Une équipe d'astrophysiciens danois, belges, chinois et italiens n'exclut pas que des éruptions solaires puissent anéantir une grande partie des organismes vivants sur Terre.

La probabilité d'un tel événement était considérée comme infime jusqu'à la parution de cet article dans le magazine Nature Communications.

Scott Kelly et Mikhail Kornienko - Sputnik France
Un cosmonaute russe 22e personne la plus influente du monde
Les éruptions solaires émettent une immense quantité d'énergie dans l'espace — jusqu'à mille milliards de mégatonnes d'équivalent TNT en quelques minutes. C'est approximativement un cinquième de l'énergie émise par le Soleil en une seconde ou encore toute l'énergie produite par l'homme en un million d'années (au rythme actuel).

Les super éruptions se produisent généralement sur les étoiles plus grandes des classes spectrales F8-G8, analogues massifs du Soleil (qui fait partie de la classe G2). Ces astres, en général, tournent lentement autour de leur axe et se trouvent au sein d'un système stellaire binaire étroit. La puissance de leurs super éruptions dépasse de plusieurs dizaines de milliers de fois les éruptions du Soleil.

Mars - Sputnik France
Le Japon lancera la sonde martienne des Emirats arabes unis
Mais cette équipe internationale d'astrophysiciens vient de prouver que ce dernier pouvait également produire des super éruptions. Pour leur étude, les chercheurs ont analysé l'activité de 5 648 étoiles semblables au Soleil: sur 48 d'entre elles ils ont enregistré des super éruptions et au moins quatre (KIC 8493735, KIC 9025370, KIC 8552540 et KIC 8396230) présentaient un champ magnétique pratiquement identique à celui du Soleil.

Cette dernière circonstance a permis aux astrophysiciens d'avancer l'hypothèse que les éruptions solaires et les éruptions sur d'autres étoiles avaient une nature commune. Les chercheurs ont aussi analysé les données obtenues grâce au télescope Kepler dédié à la recherche d'exoplanètes: l'observatoire de la NASA a découvert de nombreuses super éruptions sur des étoiles il y a quatre ans.

De tels événements pourraient donc également se produire sur le Soleil, dont les conséquences seraient susceptibles d'être destructrices pour la vie terrestre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала