Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attentat de Lahore: Poutine offre ses condoléances

© AFP 2021 ARIF ALIPakistani rescuers and officials gather at a bomb blast site in Lahore on March 27, 2016.
Pakistani rescuers and officials gather at a bomb blast site in Lahore on March 27, 2016. - Sputnik France
S'abonner
L'attaque terroriste perpétrée dimanche à Lahore (Pakistan) dimanche a fait au moins 70 morts.

Le président russe Vladimir Poutine a présenté ses condoléances à son homologue pakistanais Mamnoon Hussain suite à l'attaque terroriste de Lahore.

"Le président de la Fédération de Russie a exprimé ses condoléances au président et au premier ministre de la République islamique du Pakistan en raison de la tragédie survenue dans la ville de Lahore qui avait emporté les vies de dizaines de gens innocents, des enfants et des femmes pour la plupart", lit-on dans un communiqué diffusé lundi par le service de la presse du Kremlin.

Selon le dirigeant russe, il s'agit d'une "preuve de plus du caractère barbare et inhumain du terrorisme qui n'épargne personne pour atteindre ses objectifs criminels".

Ambulance à Lahore. - Sputnik France
Pakistan: au moins 65 morts dans une explosion à Lahore
Dimanche, un homme muni d'une ceinture d'explosifs s'est fait exploser à l'entrée d'un parc municipal d'un quartier résidentiel de Lahore, faisant selon un récent bilan 70 morts et près de 340 blessés, dont 25 dans un état grave. D'après les données policières, la plupart des victimes de l'attaque sont des femmes et des enfants.

L'attentat a été revendiqué par les talibans de la faction Jamaat-ul-Ahrar. Selon un porte-parole du groupe, la cible de l'attaque "était les chrétiens".

"Nous envoyons ce message au premier ministre Nawaz Sharif pour lui dire que nous sommes entrés dans Lahore", a déclaré le porte-parole des terroristes.

L'attentat de Lahore est le plus meurtrier commis au Pakistan depuis le massacre de 134 élèves dans une école gérée par l'armée à Peshawar, commis en décembre 2014.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала