Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Arrêter des satellites? Rien n'est impossible pour l'Ukraine!

© Sputnik / Aller dans la banque de photossatellite russe
satellite russe - Sputnik France
S'abonner
Le site du président ukrainien a publié une nouvelle et étrange pétition visant à obliger la Russie à payer pour le vol de ses satellites au-dessus du territoire ukrainien.

Le site du président ukrainien a publié une nouvelle pétition extraordinaire dans laquelle les auteurs appellent Piotr Porochenko à faire payer la Russie pour le survol des véhicules spatiaux russes au-dessus du territoire ukrainien.

Le nationaliste Oleg Liachko à la tribune de la Rada suprême - Sputnik France
Un député ukrainien appelle Kiev à se doter de l'arme nucléaire

"Taxer le survol des véhicules spatiaux russes au-dessus du territoire ukrainien. Dans le cas d’un refus de payer, arrêter le bien en question et le détruire, comme contrebande", dit la pétition.

Tant pis, si l'auteur de la pétition ne précise pas comment il compte arrêter et confisquer les satellites. A priori, il pourrait recevoir un brevet pour avoir inventé une nouvelle super technologie.

Et si pour le moment seuls quatre Ukrainiens ont appuyé l'initiative, la quantité de partisans pourrait augmenter dans le cas où une proposition de moyen d'arrêter un satellite serait formulée… Juste pour voir.

Pour que le président puisse étudier la pétition, l'initiative doit recueillir 25.000 signatures sur une période de 90 jours. Difficile de résister à la tentation de la signer et de la diffuser largement pour assister à l'apparition de "super satellites huissiers ukrainiens".

Ce n'est pas la première pétition fois que le site du président ukrainien publie des pétitions insolites de ce genre. Néanmoins, elles trouvent toujours quelques appuis parmi la population. Ainsi, le site a récemment publié une pétition qui visait à reporter la date de Noël de sorte à ce que l'événement soit célébré "comme en Europe".

UEFA Europa League. FC Lokomotiv holds training session - Sputnik France
Quand le président ukrainien offre des armes à feu aux footballeurs

La demande d'envoyer la tête du parti ukrainien Batkivchtchina Ioulia Tymochenko au Honduras en qualité d'ambassadrice a été la plus populaire. L'initiative a paru sur le site en septembre dernier et a obtenu plus de 27.000 signatures.

Conformément à la loi, le président ukrainien a étudié l'initiative, mais il a refusé de la réaliser. D'après Porochenko, actuellement, les ambassades ukrainiennes au Mexique et à Cuba représentent les intérêts du pays en Amérique centrale et dans les Caraïbes. C'est pourquoi, d'après lui, Kiev n'a pas l'intention d'ouvrir une nouvelle mission diplomatique au Honduras.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала