Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les esprits s'échauffent en Ukraine

© Sputnik . Mikhail Palinchak / Aller dans la banque de photosArseni Iatseniouk
Arseni Iatseniouk - Sputnik France
S'abonner
Un magazine américain prédit un regain d'intrigues et de conflits dans ce pays en pleine crise.

L'inflation grimpante en Ukraine - Sputnik France
L'Ukraine, première par le bas au palmarès des taux d'inflation
Pour nommer un nouveau premier ministre, les alliés du président ukrainiens auront à effectuer une nouvelle série d'intrigues politiques, écrit le magazine américain Foreign Policy.

Kiev cherche un nouveau premier-ministre, tout en espérant qu'il pourra faire sortir le pays de l'impasse dans laquelle il se trouve, mais cette tâche s'avère très compliquée dans le contexte actuel de désordre politique global.

Suite à un vote échoué sur la candidature de l'actuel premier ministre Arseni Iatseniouk, les alliés du président Piotr Porochenko font de leur mieux pour démettre le chef du gouvernement. Les enjeux sont trop élevés. Depuis l'échec de la motion de censure à l'égard de Iatseniouk, le gouvernement est hanté par des zizanies et une lutte en coulisse, tandis que le peuple ukrainien perd patience et confiance envers le gouvernement du pays.

satellite russe - Sputnik France
Arrêter des satellites? Rien n'est impossible pour l'Ukraine!
La question du crédit du Fond monétaire international (FMI) reste irrésolue, tandis que Kiev risque de décevoir une nouvelle fois de plus ses sponsors occidentaux si après l'arrivée au pouvoir d'un nouveau chef du gouvernement la situation dans le pays ne change pas, poursuit l'auteur de l'article.

Le nouveau premier ministre entrera en fonction dans un contexte de fortes tensions politiques et par conséquent, le gouvernement aura à réfléchir soigneusement avant de choisir l'un des deux candidats. La ministre des Finances actuel Natalia Yaressko jouit de la confiance du FMI et sera en mesure de se conformer aux exigences de l'Occident, tandis que le président de la Rada (parlement ukrainien) Vladimir Groïssman, quoique le plus proche allié du président, ne comprend rien aux affaires menées avec les créanciers, indique le média.

Cependant, avant de faire ce choix, les alliés du chef d'Etat auront à trouver suffisamment de voix pour relever le premier ministre de ses fonctions. "Pour réussir, il faudra une nouvelle série de lutte en coulisse et d'accords sur la répartition des pouvoirs", conclut Foreign Policy.


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала