Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Cet "espion poilu" qui veille sur l'aviation russe

© AFP 2021 Vyacheslav Oseledkoun chat
un chat - Sputnik France
S'abonner
Un chat participe à la conférence sur la construction des avions de ligne Il-114, organisée à Nijni Novgorod. De qui s’agit-il? De la mascotte de l’industrie de l'aviation russe? D’un conseiller de Dmitri Rogozine? En tout cas, les journalistes l'ont déjà qualifié d'"espion poilu".

Afin de mettre fin à ces conjectures, le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine a levé le voile sur ce mystère.

"Ce n'est pas un espion, c'est notre camarade de combat. Des chats spécialement formés travaillent sur chaque usine d'aviation chez nous, pour qu'aucune souris américaine ne s'infiltre", a écrit Dmitri Rogozine sur son compte Facebook.

Это не шпион, а наш боевой товарищ. На каждом авиазаводе у нас трудятся специально обученные коты, чтобы ни одна американская мышь не прошмыгнула)

Опубликовано Dmitry Rogozin 29 марта 2016 г.

Le vice-premier ministre russe est connu pour ses bons mots. Ainsi, Dmitri Rogozine a conseillé mardi dernier au président ukrainien Piotr Porochenko d'utiliser un lance-pierres pour tirer sur les satellites russes survolant le territoire ukrainien.

Début mars M.Rogozine a plaisanté en réponse à l'accusation infondée du général Philip Breedlove, commandant suprême des forces alliées en Europe, qui avait parlé des frappes "approximatives" russes en Syrie.

"Le spécialiste des bombardements de mariages afghans nous a accusé d'effectuer des bombardements approximatifs", a écrit le vice-premier ministre russe sur sa page Facebook.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала