Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Chine importera 27 millions de tonnes de pétrole russe en 2016

© AP Photo / Danny Johnstonoléoduc
oléoduc - Sputnik France
S'abonner
Pour répondre à la demande croissante de la Chine, la Russie va augmenter la capacité de l’oléoduc Skovorodino - Mohe jusqu’à 30 millions de tonnes.

Pékin a confirmé son intention d'importer en 2016 16,5 millions de tonnes de pétrole russe via l'oléoduc reliant Skovorodino (Russie) à Mohe (Chine). Le volume total du pétrole exporté de Russie vers la Chine devrait atteindre cette année 27 millions de tonnes, a annoncé Sergueï Andronov, vice-président de la compagnie pétrolière russe Transneft, à l'occasion de la conférence du secteur pétrolier et gazier Russia-China Oil&Gas.

"En 2016, 16,5 millions de tonnes seront acheminées par l'oléoduc Skovorodino — Mohe, 7 millions de tonnes via le Kazakhstan et environ 3,5 millions de tonnes seront transportées depuis le port Kozmino, dans le cadre d'un accord intergouvernemental. Au total, environ 27 millions de tonnes", a détaillé M. Andronov.

Réservoirs de stockage de pétrole - Sputnik France
Pétrole: le Qatar invite la Russie à envisager un gel de la production
Selon le vice-président de Transneft, afin d'assurer les livraisons de pétrole en Chine, sa société a mis un œuvre un projet d'investissement visant à augmenter les capacités de transport de l'oléoduc jusqu'à 30 millions de tonnes.

"À ce jour, le tronçon russe de cet oléoduc est capable de transporter jusqu'à 20 millions de tonnes de pétrole chaque année. Nous projetons de reconstruire deux stations de pompage à pétrole et de construire un parc de stockage dont la capacité sera de 150.000 mètres cube. Le volume d'investissement estimé est de 4,8 milliards de roubles (63 millions d'euros). Les travaux doivent être exécutés d'ici 2017", a-t-il ajouté.

Le tronçon russe de 63,7 km qui relie Skovorodino (région du fleuve Amour) à la ville frontalière chinoise de Mohe a été inauguré le 29 août 2010, les livraisons de pétrole ont débuté en 2011.

Des barils - Sputnik France
La Chine est devenue le principal acheteur de pétrole russe
L'oléoduc Russie-Chine est une branche du système de transport de pétrole russe Sibérie orientale-Pacifique (VSTO) destiné à exporter le pétrole de la Sibérie occidentale et orientale vers la région Asie-Pacifique. La Russie a déjà construit le tronçon reliant Taïchet (Sibérie orientale) à Skovorodino, long de 2.694 km, et un terminal pétrolier à Kozmino (près de Vladivostok) d'une capacité de 30 millions de tonnes de pétrole par an. Le système a été mis en service fin décembre 2009.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала