Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Comment l'Europe est passée à côté de la montée de Daech sur son territoire

© AFP 2021 EMMANUEL DUNANDSiège de la Commission européenne à Bruxelles
Siège de la Commission européenne à Bruxelles - Sputnik France
S'abonner
Le New York Times décrit le processus de formation du puissant réseau terroriste en Europe en s'appuyant sur les indications de Reda Hame, un informaticien de Daech récemment arrêté.

Militaires et  policiers belges - Sputnik France
50 sympathisants de Daech au sein du personnel de l'aéroport de Bruxelles
Le réseau du groupe terroriste Daech en Europe est longtemps passé inaperçu pour les services secrets rapporte le New York Times se basant sur les indications de Reda Hame, membre de Daech et spécialiste dans le domaine de l'informatique. Ce Français est parti pour la Syrie afin de lutter contre le régime de Bachar el-Assad où il a été vite recruté par Daech, dans les rangs duquel il a suivi un entraînement militaire. Puis il est rentré en Europe pour poursuivre des buts terroristes.

La cellule européenne de Daech avait planifié les attaques deux ans avant les attentats de Paris. Déjà à l'époque, le groupe terroriste avait commencé à envoyer ses commandos pour perpétrer des petites attaques " tests" afin de détecter le potentiel des services de l'ordre locaux.

Début 2014, le mécanisme des activités de Daech en Europe était déjà évident. Dans le même temps, les gouvernements locaux continuaient à déclarer que les terroristes détectés n'avaient rien à voir avec une quelconque organisation terroriste et refusaient d'admettre qu'il s'agissait de quelque chose de plus important qu'une simple branche d'Al-Qaïda. Sur la vidéo où Mehdi Nemmouche a revendiqué l'attentat du Musée juif de Belgique, le drapeau de Daech était déjà présent. Pourtant, le parquet de Bruxelles avait déclaré que M.Nemmouche agissait indépendamment.

La police allemande - Sputnik France
L’Allemagne dans le viseur de Daech?
Avec le temps, le nom d'Abdelhamid Abaaoud apparait de plus en plus souvent dans les dossiers des terroristes. Il était un agent opérationnel de Daech qui préparait les kamikazes aux attaques en Europe. La majorité des Européens recrutés par le groupe terroriste étaient francophones et en grande partie des ressortissants des anciennes colonies françaises. Par la suite, les services secrets américains et européens ont accepté l'idée qu'une branche de Daech fonctionnait bien en Europe sous l'égide d'Abou Mohammed al-Adnani. Cette branche est responsable pour des livraisons d'armes en Europe, en Tunisie, en Turquie et en Egypte et gère des combattants et une masse considérable d'argent. Suite aux attentats organisés par Daech sur ces territoires, près de 650 personnes ont trouvé la mort.

Le triacetone triperoxide, explosif saisi dans plusieurs domiciles et présents dans plusieurs ceintures d'explosifs des terroristes est assez facile à se procurer, mais sa manipulation et sa préparation à des fins criminelles demandent un certain savoir-faire. Le fait que les terroristes aient pu l'utiliser et régulièrement témoigne de l'existence d'un grand réseau de cellules terroristes dont certains membres sont des spécialistes des explosifs.

Боец отряда народного ополчения Соколы пустыни с флагом ДАИШ в исторической части Пальмиры - Sputnik France
"Nettoyage culturel": le patrimoine mondial dans le viseur de Daech
La méthode des attaques terroristes de Daech s'inscrit dans la lignée de la tradition de l'Auftragstaktik, stratégie militaire utilisée par l'armée allemande au XIXe siècle. Les commandants imposent une tâche militaire à leurs subordonnés et leurs octroient un certain laps de temps pour l'accomplir. Tous les détails restent à la convenance des exécutants, ils bénéficient d'une pleine liberté dans leurs actions mais dans le même temps n'ont pas de liens avec les dirigeants de l'organisation ceci, afin d'exclure la possibilité de remonter jusqu'à eux.

Quant à Reda Hame, il avait pour mission de définir un objectif, de prendre le plus d'otages possible, de les retenir jusqu'à ce que les services spéciaux en fassent un martyr. M.Hame n'avait pas le droit de transmettre des informations chiffrées par l'intermédiaire de mails pour qu'on ne puisse pas démasquer l'auteur et le destinataire de la communication. M.Hame ne connaissait ni les noms ni les nationalités de ses frères d'armes. Mais il n'a pas pu brouiller toutes les pistes: suite à une perquisition dans son domicile, la police a mis la main sur une clé USB de Daech ainsi que sur des codes pour le logiciel TrueCrypt.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала