Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'Inde intéressée par le matériel militaire russe

© Sputnik . Ramil Sitdikov / Aller dans la banque de photosL'Inde intéressée par le matériel militaire russe
L'Inde intéressée par le matériel militaire russe - Sputnik France
S'abonner
Selon une entreprise russe, l'Inde serait prête à acheter des systèmes côtiers mobiles de défense antiaérienne russe.

L'Inde s'est déclarée intéressée par l'achat des systèmes côtiers mobiles de défense antiaérienne de type "Bal-E" et "Club-K", rapporte le service de presse de entreprise russe Morinformsystéma-Agat.

bombardier russe Su-34 - Sputnik France
La demande de matériel militaire russe en hausse

"Le système de surveillance électronique "Kasatka", les systèmes radar, les systèmes côtiers mobiles de défense aérienne "Bal-E" et "Club-K", ainsi que les stations côtières opérationnelles représentent un intérêt particulier pour les Indiens", a déclaré le représentent de l'entreprise.

Morinformsystéma-Agat a présenté ses développements dans la cadre du salon de l'armement terrestre et naval Defexpo India 2016.

De plus, dans le cadre du salon, l'organisation a négocié avec l'Agence gouvernementale indienne responsable du développement des technologies militaires (DRDO).

Un militaire de permanence au poste de commandement - Sputnik France
La Russie présente son tout récent système de commandement des troupes

"Ce sont l'hydroacoustique, la robotique, les systèmes radioélectroniques conçus pour l'aviation navale et la marine qui ont fait l'objet des négociations. Les parties ont convenu de contacter des spécialistes afin d'étudier ces questions de manière plus approfondie", rapporte la source.

Auparavant, le quotidien économique russe Kommersant avait déclaré que, grâce à la réussite de l'opération réalisée par les Forces armées russes en Syrie, la demande de matériel militaire utilisé lors de l'opération a considérablement augmenté. D'après les spécialistes, le montant total des contrats potentiels pourrait atteindre 6 à 7 milliards de dollars (5,4 à 6,3 milliards d'euros).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала