Chute des prix du pétrole suite à une déclaration d'un prince saoudien

Les cours du pétrole ont baissé de 2% en moins d'une demi-heure après la déclaration du prince saoudien Mohammed ben Salmane selon laquelle il n'excluait pas un échec des négociations de Doha sur le gel de la production pétrolière.

Les prix du pétrole ont immédiatement réagi à cette éventualité. A 11h42 UTC, le baril de Brent se négociait à Londres à 39,52 dollars, alors qu'il était à 40,3 dollars avant la déclaration du prince.

barils de pétrole - Sputnik France
Après deux jours de hausse, les cours du pétrole repartis à la baisse
Selon Mohammed ben Salmane, l'Arabie saoudite n'acceptera pas de réduire ses livraisons sur le marché mondial si l'Iran n'entreprend pas une démarche similaire.

"Si tous les pays, y compris l'Iran, la Russie, le Venezuela, les pays de l'OPEP et tous les principaux fournisseurs décident de geler leur production, nous nous joindrons à eux", a indiqué le prince cité par l'agence Bloomberg.

Il estime que les cours du pétrole repartiront prochainement à la hausse en raison de la demande croissante.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала