Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’humanité sous la menace d’une pandémie ?

© Flickr / NIAIDVirus Ebola
Virus Ebola - Sputnik France
S'abonner
Il y a 100 ans seulement, quelques 50 millions de personnes ont trouvé la mort, victimes d’une pandémie de grippe. La planète est désormais bien plus peuplée depuis et donc plus exposée aux maladies virales. La médecine pourrait se trouver dans l’incapacité de lutter contre le virus de la grippe, qui est en perpétuelle mutation.

Voici la liste de cinq pandémies qui se sont déjà produites par le passé et qui pourraient refaire leur apparition.

Une pandémie de nature inconnue

US billionaire philanthropist Bill Gates of the Bill & Melinda Gates Foundation is pictured at an interview with AFP in Berlin on January 27, 2015 where he attends the donor conference of the Gavi Alliance, a public-private partnership bringing vaccines to poor countries. - Sputnik France
Bill Gates: une pandémie peut faire 33 millions de morts en 250 jours
Les pandémies ne préviennent pas quand elles s'apprêtent à attaquer l'humanité, il est donc très difficile de les prévoir. Certains scientifiques sont persuadés que la prochaine pandémie viendra du monde animal. Des experts estiment qu'elle sera provoquée par un virus aux taux de mutation très élevés. Il recombinera les éléments de son code génétique au cours de sa propagation. Cela ne rendra pas la tâche facile aux chercheurs.

La peste bubonique

C'est une maladie qui date du Moyen âge mais cela ne veut pas dire qu'il ne faut plus la craindre de nos jours. De telles maladies ne disparaissent jamais complètement, elles se cachent derrière les coulisses et sont prêtes à se lancer dans une nouvelle danse macabre à tout moment. D'ailleurs, la peste est déjà de retour. L'année dernière, plus de mille de personnes en sont mortes à Madagascar. Le virus est toujours transmis par les rats.

Le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS)

Au début de l'année 2003, une explosion du virus SARS a frappé Toronto en provenance d'Asie. En 2004, ce virus a fait 10.000 victimes dans le monde avant de disparaître. Mais quelques années plus tard, cette forme atypique de pneumonie a effectué son grand retour, donnant du même coup des sueurs froides aux scientifiques du monde entier. Selon des rapports de la Mecque, le virus aurait muté pour provoquer ce qu'on appelle le syndrôme respiratoire du Moyen-Orient (MERS), apparu lors du célèbre pèlerinage. L'année prochaine, le hadj pourrait provoquer une nouvelle explosion de cette maladie qui risquerait de se propager dans le monde entier par l'intermédiaire des pèlerins.

La pandémie des germes résistants

Plus nous cherchons à éliminer des bactéries dangereuses, plus elles deviennent résistantes. Des médecins craignent qu'un jour les bactéries ne deviennent totalement résistantes aux antibiotiques. Cela pourrait être le début de la fin de l'humanité.

Le retour de la grippe espagnole

La grippe espagnole est apparue lors de la Première guerre mondiale et a tué près de 50 millions de personnes dans le monde entier. Beaucoup de malades sont morts cinq heures après la contamination. Dans les années 1920, la pandémie semble s'est volatilisée. Peut-on pour autant être sûr que la grippe espagnole de repointra pas le bout de son nez? De fait, la grippe aviaire et la grippe porcine qui sont apparues il y a quelques années ne sont que des formes nouvelles de la grippe espagnole.

CC0 / / Au cours de l'épidémie de la grippe espagnole, 1918
Au cours de l'épidémie de la grippe espagnole, 1918 - Sputnik France
Au cours de l'épidémie de la grippe espagnole, 1918
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала