Les pluies tuent 36 personnes dans le nord-ouest du Pakistan

© AP Photo / Mukhtar KhanUn homme kashmirien tend la main pour aider une évacuer locale d'une zone touchée par les inondations à Srinagar, au Cachemire sous contrôle indien
Un homme kashmirien tend la main pour aider une évacuer locale d'une zone touchée par les inondations à Srinagar, au Cachemire sous contrôle indien - Sputnik France
Au moins 36 personnes sont mortes et 27 blessées après de fortes pluies dans le nord-ouest du Pakistan qui ont provoqué l'effondrement des toits de dizaines d’habitations.

Les habitants de la province pakistanaise de Khyber Pakhtunkhwa ont été victimes d'une tempête qui a eu lieu samedi soir, rapporte le porte-parole de l'agence provincial de la gestion des catastrophes.

Le nombre de morts s'élève actuellement à 36, déclare le porte-parole, en ajoutant qu'il ne s'agissait pas du chiffre final car des rapports sont encore attendus des régions plus éloignées.

Les maisons mal construites, en particulier dans les zones rurales, sont les plus vulnérables lors des fortes pluies de printemps.

Le district du Kohistan est la zone la plus touchée, au moins 12 personnes sont décédées, suivi par le district de Shangla où les pluies et les glissements de terrain ont tué 10 personnes.

Des évènements climatiques frappent le pays chaque année, en tuant des centaines de personnes et en détruisant de vastes étendues de terres agricoles.

Pendant la saison des pluies, l'été dernier, les pluies torrentielles et les inondations ont tué 81 personnes et ont affecté au total près de 300.000 personnes à travers le pays.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала