Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Antiquités: la route des trafiquants de Daech passe par la Turquie

© AFP 2021 Maher AL MOUNESA general view taken on March 27, 2016 shows part of the ancient city of Palmyra, after government troops recaptured the UNESCO world heritage site from the Islamic State (IS) group.
A general view taken on March 27, 2016 shows part of the ancient city of Palmyra, after government troops recaptured the UNESCO world heritage site from the Islamic State (IS) group. - Sputnik France
S'abonner
Un détachement de Daech monté par Abu Sayyaf al-Iraqi organise le trafic d'antiquités syriennes et irakiennes, a indiqué le représentant permanent de la Russie auprès des Nations unies, Vitali Tchourkine.

Le groupe extrémiste Daech contrôle une centaine de sites culturels d'importance mondiale. Le trafic et le commerce illicite de pièces archéologiques apporte aux islamistes entre 150 et 200 millions de dollars par an, a indiqué Vitali Tchourkine.

La principale route des trafiquants "d'antiquités syriennes et irakiennes passe par le territoire turc. Le plus grand centre de vente illicite d'objets d'héritage culturel est la ville turque de Gaziantep, où les pièces de valeur se vendent dans des enchères clandestines et sur le marché Bakircilar Carsisi", indique M. Tchourkine dans une lettre adressée au Conseil de sécurité des Nations unies.

Et de préciser que sous le contrôle dudit Etat islamique se trouve jusqu'à 4.500 sites archéologiques, dont neuf sont classés héritage historique par l'Unesco.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала