Loi Travail: débordements près du domicile du premier ministre français

© REUTERS / Pascal RossignolLes Français manifestent contre la loi Travail
Les Français manifestent contre la loi Travail - Sputnik France
Réclamant le retrait de la loi Travail, des manifestants ont essayé de tenir un meeting en face de la maison de Manuel Valls. La police s'y est opposée. Bilan: plusieurs vitrines brisées, une voiture de police abîmée et des ordures éparpillées dans une rue.

Dans la nuit de samedi à dimanche, plusieurs centaines de personnes ont été à l'origine de débordements dans le quartier parisien où réside le premier ministre français Manuel Valls, rapporte la presse locale. 

People march under the rain during a demonstration against the French government's planned labour law reforms on March 31, 2016 in Reims, northeastern France. - Sputnik France
Grève contre la Loi Travail (vidéo)

Selon les médias, il s'agissait d'une tentative de manifester en face de la maison de M.Valls qui se trouve actuellement en visite en Algérie. 

Manifestation contre la loi Travail à Paris, le 31 mars 2016 - Sputnik France
Loi Travail: des écoles et la Tour Eiffel fermées en raison des heurts

La police s'y est opposée, en quadrillant certaines rues, alors que les manifestants ont répondu par des actes de vandalisme, en brisant des vitrines, en saccageant une voiture de patrouille de la Police nationale et en éparpillant des ordures dans une rue.  

78% des moins de 35 ans opposés à la loi Travail - Sputnik France
78% des moins de 35 ans opposés à la loi Travail

La police du 11e arrondissement de la capitale française a dû disperser les fauteurs de troubles à l’aide de gaz lacrymogène. Plusieurs individus ont été interpellés.  

Quelque 120.000 Français ont de nouveau manifesté samedi contre la loi Travail. Forces de l'ordre et journalistes attaqués, heurts multiples, mobilier urbain saccagé, brûlé: des scènes d'une grande violence ont émaillé la contestation de la réforme du code du travail. Des débordements ont été signalés dans de nombreuses villes de France. 

Les protestations contre le projet de loi Travail sont entrées dans leur deuxième mois. Depuis le 9 mars, les partisans du retrait du texte ont organisé cinq journées d'action.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала