Attaque aux mortiers contre la province de Hama, un mort

© AFP 2022 BARAA AL-HALABIUn combattant de l'Armée syrienne libre (ASL)
Un combattant de l'Armée syrienne libre (ASL) - Sputnik France
Selon le Centre russe pour la réconciliation en Syrie, la trêve dans ce pays a été violée à cinq reprises ces dernières heures.

L'Armée syrienne libre (ASL) a lancé une attaque aux mortiers dans la province de Hama, tuant un civil et blessant une femme, a annoncé dimanche le Centre pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie auprès du ministère russe de la Défense.

​"Les combattants de l'Armée syrienne libre ont attaqué aux mortiers (…) dans la province de Hama. Un homme a été tué et une femme grièvement blessée", lit-on dans un communiqué du Centre.

Alep - Sputnik France
Syrie: l'armée aidée par les Russes prépare une offensive à Alep
Les terroristes du Mouvement islamique des hommes libres du Sham (Ahrar al-Sham) ont poursuivi leurs tirs aux mortiers contre les unités de l'armée gouvernementale syrienne dans la province de Lattaquié. Deux civils ont été blessés.

Au total, cinq violations de la trêve, en vigueur depuis le 27 février dernier, ont été enregistrées en Syrie ces dernières 24 heures dont quatre dans la province de Lattaquié et une dans la province de Hama.

Le nombre des localités respectant la trêve a atteint 60, d'après le centre.

Des soldats syriens - Sputnik France
La Syrie repousse une violente attaque de Daech au sud d’Alep

"Un accord de cessez-le-feu a été conclu samedi avec les doyens d'un village dans la province de Damas", est-il indiqué dans le communiqué.

Le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie opère sur la base aérienne de Hmeimim, dans la province de Lattaquié. Il comprend 61 officiers russes. Ce centre a pour mission de signer des accords de cessez-le-feu avec les chefs des formations armées syriennes, veiller au respect de la trêve et assurer le transfert de l'aide humanitaire à la population civile syrienne.

La trêve ne concerne pas les organisations terroristes Etat islamique (EI ou Daech), Front al-Nosra (antenne syrienne d'Al-Qaïda) et d'autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала