Le canular à charge du Boston Globe contre Donald Trump

© AP Photo / Gerald HerbertDonald Trump
Donald Trump - Sputnik France
Le quotidien américain The Boston Globe a concocté une fausse "Une", datée d'avril 2017, mettant en scène sa sombre vision de l'Amérique en cas de victoire de Donald Trump aux présidentielles.

C'est à un sombre avenir que se préparent les américains si Donald Trump est élu et qu'il tient ses promesses de campagne. C'est sur la base de ces deux postulats que les journalistes du Boston Globe ont tenté un coup médiatique… et militant en publiant une fausse "Une" de leur quotidien, datée du 9 avril 2017.

Donald Trump - Sputnik France
Une fausse tombe pour Donald Trump à New York

"Beaucoup d'Américains trouvent ses idées attachantes, mais au sein du Boston Globe, nous sommes tous inquiets", ont déclaré les journalistes.

Et ils ne font pas dans la dentelle pour manifester cette inquiétude. Le gros titre, "Les expulsions ont commencé", traite du problème des clandestins. On y évoque la décision de Trump de tripler le nombre des salariés des services de l'immigration et d'allouer quelque 400 milliards de dollars (environ 351,5 milliards d'euros) à son programme d'expulsions de clandestins. Le tout dans une ambiance de quasi-guerre civile, avec des milliers des manifestants autour de la Maison-Blanche, Washington noyée sous le gaz lacrymogène et le couvre-feu imposé dans nombre de villes américaines.

Trump et Clinton - Sputnik France
Trump et Clinton essuient un revers dans le Wisconsin

Un autre article évoque la chute des marchés financiers à l'approche d'une guerre commerciale entre les États-Unis, la Chine et le Mexique. Les journalistes Boston Globe attribuent la crise à la proposition de Trump d'augmenter de 45% les taxes sur les marchandises chinoises. 

Le sujet suivant est consacré à la lutte contre Daech. Tout en finesse, il titre "Les soldats américains refusent de tuer les familles des membres de l'État Islamique". Le canular évoque une crise de discipline au sein de l'armée américaine, les soldats refusant d'exécuter des ordres et préparent des manifestations.

Le vrai Donald Trump s'est montré extrêmement indigné par ce pamphlet. Il a qualifié cet article satirique de "stupide et sans intérêt".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала