Réfugiés à Paris: une pétition lancée en ligne demande de l’aide à la mairie

© AFP 2022 JOEL SAGETThis photo taken on March 23, 2016 shows migrants in a makeshift camp of refugees and migrants from Afghanistan, Sudan, Somalia, Erytrea, set under the Paris elevated railroad near the Stalingrad subway station.
This photo taken on March 23, 2016 shows migrants in a makeshift camp of refugees and migrants from Afghanistan, Sudan, Somalia, Erytrea, set under the Paris elevated railroad near the Stalingrad subway station. - Sputnik France
Une pétition en ligne a été lancée à destination de la mairie de Paris afin d’attirer son attention sur la situation dans le campement de réfugiés établi sous le métro aérien à la station Stalingrad, dans le 19e arrondissement de la capitale française.

Les signataires de la pétition demandent à la mairie de Paris de mettre à disposition des réfugiés du campement des toilettes mobiles et des conteneurs poubelles, afin d'améliorer leur vie quotidienne. L'initiative de lancer la pétition appartient à Léa Bernier, parisienne et habitante du quartier de Stalingrad.

French CRS riot police face off with French high school and university students during a demonstration against the French labour law proposal in Paris, France, April 5, 2016 - Sputnik France
Loi travail: 3.200 à 3.400 manifestants à Paris

La situation difficile des réfugiés est décrite dans la pétition. Le document attire l'attention de la mairie sur le fait que ces gens sont épuisés après de longue période de transit à travers l'Afrique et l'Europe. Les réfugiés espèrent obtenir un logement d'urgence et déposer des demandes d'asile.

Le campement actuel près de la station Stalingrad est la continuité du précédent, évacué le 30 mars dernier, précise le document.

La pétition se réfère également aux engagements pris par la mairie de Paris dans la question de l'aide aux réfugiés dans la ville. Selon la pétition, actuellement, la mairie laisse 200 réfugiés dormir dehors, en faisant retomber ses responsabilités sur les habitants bénévoles de la ville. Ils s'organisent chaque jour pour aider les réfugiés en leur apportant de la nourriture, des couvertures, des kits sanitaires, ainsi qu'un soutien psychologique.

A woman and a man stand as they are evacuated by police officers and gendarmes from a makeshift camp under the Stalingrad railway station in Paris on March 30, 2016 - Sputnik France
Nouvelle évacuation d'un campement de centaines de migrants à Paris

Les signataires de la pétition estiment que le nombre de réfugiés dans le campement pourrait être augmenté prochainement par d'autres arrivants de la Jungle de Calais, d'Allemagne et d'Italie.

"Nous ne pouvons pas les ignorer et encore moins ignorer leur humanité. Si la mairie ne peut immédiatement les héberger, qu'elle respecte leur dignité", affirme la pétition.

Aujourd'hui, Mme Bernier a annoncé que des conteneurs poubelles avaient été livrés au campement des réfugiés. Elle a remercié tous les signataires.

"Nous continuerons à nous faire entendre pour réclamer la livraison de toilettes mobiles", a précisé Mme Bernier.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала