L'Onu demande à la Turquie des informations sur la mort de réfugiés

© REUTERS / Ammar AbdullahA man walks near damaged houses after Syrian rebels and the al Qaeda-affiliated Nusra Front took control of al-'Iss town, in Aleppo countryside, Syria April 2, 2016.
A man walks near damaged houses after Syrian rebels and the al Qaeda-affiliated Nusra Front took control of al-'Iss town, in Aleppo countryside, Syria April 2, 2016. - Sputnik France
L'UNHCR a demandé à la Turquie de lui fournir des informations sur d'éventuelles morts de réfugiés causées par les bombardements.

Le Haut commissariat de d'Onu pour les réfugiés (UNHCR) a demandé à la Turquie de lui fournir des informations sur les éventuelles morts de réfugiés à la frontière turco-syrienne, a annoncé le porte-parole de l'UNHCR William Spindler.

"Nous avons demandé aux autorités turques de répondre aux allégations selon lesquelles des réfugiés seraient morts suite à des bombardements, ces informations émanant d'organisations humanitaires", a indiqué le porte-parole.

la ville d'Alep en Syrie - Sputnik France
Daech s'empare de cinq nouveaux villages près d’Alep

Il a ajouté que l'UNHCR ne s'occupait pas de possibles violations du cessez-le-feu en Syrie ou de tirs turcs visant le territoire syrien. Toutefois, suite à l'annonce d'éventuelles morts parmi les réfugiés causées par ces tirs, la demande a été adressée à Ankara.

"La situation concernant les pilonnages à Alep et dans les régions nord de la Syrie est alarmante. Nous sommes préoccupés par les informations annonçant la mort de réfugiés et de migrants", a souligné le porte-parole de l'UNHCR.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала