La Syrie reçoit 5 tonnes d'aide humanitaire russe

© AP Photo / Pavel GolovkinDistribution d'aide humanitaire russe en Syrie (images d'archives)
Distribution d'aide humanitaire russe en Syrie (images d'archives) - Sputnik France
Les médecins militaires russes ont déployé un hôpital mobile à Tell Mishrifeh, près de la cité antique de Qatna, et distribué des produits alimentaires parmi les habitants locaux.

La Russie a envoyé près de 5 tonnes d'aide humanitaire aux habitants de la ville syrienne de Tell Mishrifeh, dans la province de Homs, a annoncé samedi le maire de Tell Mishrifeh, Joudat Mahfuz.

L'aide humanitaire larguée sur les plates-formes parachute russes dans la région de Deir ez-Zor, en Syrie - Sputnik France
Avec l’aide de la Russie, l’Onu largue 37 tonnes d'aide humanitaire à Deir ez-Zor
Les habitants de la ville située près de la cité antique de Qatna se sont vu remettre des produits alimentaires, des boîtes de conserve, du sucre, de la farine et des céréales. Les enfants de Tell Mishrifeh ont également reçu des bonbons, des gaufres sucrées et des biscuits.

Les médecins russes ont en outre déployé un hôpital mobile à Tell Mishrifeh.

Les habitants locaux et les unités de volontaires, qui aident l'armée gouvernementales syrienne à lutter contre les terroristes, ont organisé une cérémonie d'accueil des militaires russes. Des femmes portaient les portraits de leurs fils portés disparus ou tués pendant les combats contre les terroristes.

"Nous remercions le peuple, les militaires russes et le président russe Vladimir Poutine pour leur soutien. Je promets aux dirigeants syriens et russes que nous vaincrons le terrorisme international qui fait souffrir la Syrie, l'Europe, la Russie et le monde entier", a déclaré le maire de Tell Mishrifeh.

Российская гуманитарная помощь доставлена в город Кесаб в сирийской Латакии - Sputnik France
Syrie: les livraisons d'aide humanitaire sous le feu des djihadistes

"Mon fils a organisé un groupe de résistance de 30 hommes pour affronter les terroristes à Homs. Il s’est comporté en véritable héros, il a tué 80 djihadistes avant de périr", a raconté une participante à la cérémonie d'accueil.

Le commandant d'une unité de volontaires locale a noté que presque tous les habitants de la ville avaient un diplôme d'enseignement supérieur et que les extrémistes n'avaient aucune chance d'enrôler de nouveaux combattants à Tell Mishrifeh.

"Les unités de volontaires civils surveillent les terroristes et ne leur permettront pas d'occuper la ville. Nous sommes de service 24 heures sur 24 et sommes prêts à donner la riposte aux terroristes", a-t-il ajouté.

La Russie livre depuis des mois une aide humanitaire dans les régions syriennes éprouvées par les hostilités. Elle aide également Damas à acheminer son aide aux habitants du pays. Vendredi, les avions russes ont notamment largué 22 tonnes de vivres à Deir el-Zor, ville assiégée par les terroristes de Daech, d'après le Centre russe de conciliation des parties en conflit en Syrie.

Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier. Elle ne concerne pas le Front al-Nosra, l'Etat islamique (EI ou Daech) et d'autres groupes considérés comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала