Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

A Hollywood, le mot "star" est définitivement masculin

S'abonner
Les inégalités, existant entre les différents groupes sociaux dans l’industrie cinématographique américaine, semblent être capables de soulever de vives discussions. Ce problème a plusieurs dimensions différentes. Mais savez-vous que c’est avant tout l’inégalité homme-femme qui est la plus frappante?

L'espace réservé aux femmes dans les films tournés par Hollywood est plus réduit que celui dont leurs collègues hommes peuvent bénéficier. Une enquête réalisée par Hanah Anderson et Matt Daniels et rendue publique par le site Polygraph, montre clairement les particularités de ce problème.

Une étude a été réalisée sur la base de 2.000 scénarios. Les auteurs de la recherche annoncent que leur but était juste d'analyser les informations réelles concernant ce problème. Ils ont calculé les mots prononcés par les acteurs et les actrices dans les films. Ces calculs devaient répondre à la question: qui sont les plus présents dans les films réalisés, les hommes ou les femmes, et dans quelle proportion?

Clé USB - Sputnik France
Des clés USB contenant des films américains envoyées en Corée du Nord

Les auteurs ont présenté séparément les résultats sur les films de Disney. Ici, une victoire des hommes peut être clairement observée: 22 films sur 30 étudiés montraient une majorité masculine dans les répliques. Il y a même un exemple d'un film où le personnage principal est une femme, mais la plupart des mots dans les dialogues appartient tout de même à un personnage masculin.

Beaucoup de genres cinématographiques sont en effet presque entièrement masculins. Ce sont les hommes qui parlent dans les films américains. La faible représentation des répliques féminines caractérise des genres différents tels que les films d'action et les comédies romantiques.

Une autre conclusion importante: si les acteurs plus vieux peuvent bénéficier de participation plus active dans les films, alors pour les femmes, les auteurs de l'étude voient une nette tendance au déclin.

Sur près de 2.000 films qui ont fait l'objet de l'étude, 307 sont masculins à 90% et plus, 1.206 films — de 60% à 90% et 314 films manifestent l'égalité homme-femme. 164 films sont féminins de 60% à 90% et seulement 9 films — à 90% et plus. Il est donc l'heure de poser la question: l'égalité homme-femme dans le cinéma américain, c'est pour quand?

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала