New York: des primaires en plein scandale

© AFP 2022 Jewel Samadvote pour désigner le candidat à l'élection présidentielle de novembre
vote pour désigner le candidat à l'élection présidentielle de novembre - Sputnik France
Mardi, les délégués démocrates et républicains de l’État de New-York - l'un de ceux où ils sont les plus nombreux - votaient pour désigner le candidat qu'ils voudraient présenter à l'élection présidentielle de novembre.

Hillary Clinton, favorite pour représenter le parti démocrate, avait perdu sept des huit derniers duels face à son rival Bernie Sanders et comptait bien l'emporter cette fois. La victoire était également primordiale pour le leader des républicains, le milliardaire Donald Trump: en raison des particularités du vote il avait littéralement besoin de chaque délégué pour remporter la nomination dès le premier tour du vote au congrès estival du parti.

Chez les démocrates, le sondage réalisé à la sortie des urnes par CNN donnait la victoire à Clinton avec une avance très faible: 52% contre 48% pour Sanders. Le décompte des voix n'est pas encore terminé mais selon les résultats préliminaires, l'ex-secrétaire d'État recevrait finalement 61% des votes contre 38% pour son adversaire. Après le dépouillement de près de la moitié des bulletins, alors qu'elle en était déjà à 58% des suffrages, Clinton a prononcé son discours de victoire.

Donald Trump - Sputnik France
Pourquoi les enfants de Trump ne voteront pas pour lui
Dans l'autre camp, la victoire de Trump ne fait pas l'ombre d'un doute: la question est seulement de savoir s'il réussira à s'assurer le soutien de plus de la moitié des votants. Le milliardaire a gagné avec plus de 50% aussi bien dans cet État que dans la majorité des circonscriptions électorales. John Kasich le suit avec environ 25% et le conservateur Ted Cruz enregistre moins de 15%.

"Trump a une large avance sur ses concurrents dans son État natal de New York, obtenant 89 des 95 voix de délégués", rapporte Associated Press. "John Kasich a reçu seulement trois voix de délégués, et Ted Cruz était au bord de l'échec", indique le communiqué.

L'agence de presse Reuters rappelle que les primaires de New York ont été ternies par un scandale de listes électorales: pour une raison qu'on ignore, près de 125 000 électeurs en avaient disparu (sur un total de 4 millions pour la ville). L'inspecteur de New York Scott Stinger a ordonné d'organiser un audit de la commission électorale municipale et lui a envoyé une lettre l'accusant "d'inefficacité", de "chaos" et de "lacunes systématiques" dans son travail.

Trump et Clinton - Sputnik France
Trump et Clinton essuient un revers dans le Wisconsin
291 voix de délégués sont en jeu pour les démocrates à New York, sur les 2 383 voix nécessaires au total pour avancer sa candidature à la présidentielle. D'après les estimations d'AP, Clinton s'est assurée le soutien de 1 758 délégués contre 1 076 pour Sanders.

Chez les républicains, le vainqueur remportera 95 voix, sur les 1 237 nécessaires pour représenter le parti à l'élection. Trump bénéficie pour l'instant de 744 voix, contre 559 pour son rival le plus proche, Ted Cruz.

Pour rassembler le nombre nécessaires de voix, Trump a désormais besoin d'obtenir le soutien de presque 60% des délégués dans toutes les primaires restantes qui se tiendront d'ici début juin — c'est un pourcentage supérieur à toutes les victoires qu'il a remportées jusque là.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала