McDonald’s dans le collimateur du fisc français

© AP Photo / Jacques BrinonLe ministère français des Finances
Le ministère français des Finances - Sputnik France
Le fisc français a réclamé à McDonald’s, géant mondial du fast-food, 300 millions d’euros pour contournement de l’impôt. Selon le ministère, la chaîne américaine a effectué une optimisation fiscale dans le Grand-Duché de Luxembourg, pour ne pas payer l’impôt à l’Etat français.

Radio France internationale (RFI) se référant à l'hebdomadaire L'Express annonce que le fisc français réclame à l'entreprise cette somme pour avoir dissimulé les revenus perçus dans le pays. Par ailleurs, le ministère français des Finances contacté par RFI a refusé de donner des commentaires sur l'affaire au motif du secret fiscal.

Google - Sputnik France
Paris réclame 1,6 milliard d'arriérés d'impôts à Google
L'affaire actuelle est en effet le résultat d'une enquête qui dure déjà depuis trois ans. Selon RFI, l'objectif était d'évaluer le manque à percevoir pour l'Etat français qui pourrait s'élever à près de 2,2 milliards d'euros.

La société McDonald's France est actuellement accusée d'avoir envoyé une partie de ses recettes réalisées dans le pays vers une structure implantée dans le Grand-Duché de Luxembourg proposant des taux d'impôts beaucoup plus bas.

Les redevances versées par les franchisés français de la chaîne de restauration rapide à la maison luxembourgeoise ont ainsi attiré l'attention du fisc. Une telle opération a permis à McDonald's de bénéficier d'une fiscalité beaucoup plus avantageuse, estime le ministère.

McDonald's lui-même affirme avoir payé 1,2 milliard d'euros d'impôts sur le territoire français lors des six années. Cependant, il semble que cette déclaration défensive du géant du fast-food ne soit pas suffisante pour le fisc français.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала