Un juge russe décoré pour avoir sauvé une fillette française

Sur la décision du président de la république, le juge russe Konstantin Belik a été décoré de l'Ordre national du Mérite pour avoir sauvé une fillette française de deux ans tombée par la fenêtre, rapporte le service de presse du Département judiciaire de la région russe du Primorié.

L'histoire, qui a fait de Konstantin un héros, s'est produite en 2009. Le juge et son épouse Elena étaient en vacances à Paris. Se promenant dans le 9e arrondissement de la "Ville Lumière" le couple a entendu des cris. En levant les yeux, ils voient une bambine de deux ans s'accrocher à la grille de la fenêtre, puis tomber. Konstantin n'a pas hésité, il a tendu les mains pour réceptionner quelques secondes plus tard la petite dans ses bras.

© Photo pravo.ruDécoration de Konstantine Belik
Décoration de Konstantine Belik - Sputnik France
Décoration de Konstantine Belik

"Tombée du 5e étage, une petite fille s'en est sortie indemne!", écrivait la presse française parlant d'un miracle. Les parents de la petite Aloyse, qui était gardée, ce jour-là, par ses grands-parents, sont toujours reconnaissants au touriste russe qui leur a rendu leur petite aux cheveux dorés que la presse a même comparée à un "angelot de Raphaël". Quant à Konstantin, lui-même père de trois enfants, il assure humblement qu'il n'y a rien d'héroïque dans son geste.

© Capture d'écran YouTubeAloyse, la miraculée
Aloyse, la miraculée - Sputnik France
Aloyse, la miraculée

Qu'il se juge héros ou pas, la France, dont la citoyenne a été sauvée, a son mot à dire. Et voilà que le 19 avril 2016, il a reçu les insignes de chevalier de l'Ordre national du Mérite des mains du Chargé d'affaires de l'ambassade de France à Moscou, Frédéric Mondoloni.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала