Les Suisses mangeaient déjà du fromage il y a 3.000 ans

Les archéologues ont étudié les traces des anciennes fromageries suisses pour conclure que les premières meules ont vu le jour au moins 1.000 ans avant J.-C.

Il y a 3.000 ans, lorsque les tribus anciennes migraient à travers le continent européen, les Suisses mangeaient déjà du fromage. C'est ce que montre une récente étude publiée dans la revue scientifique PloS ONE.

Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont analysé une trentaine de tessons trouvés dans les Alpes. Vieux de 3.000 à 7.000 ans, ces morceaux de poterie ont conservé jusqu'à nos jours des traces de matières grasses, ce qui a permis aux scientifiques de comparer ces derniers aux échantillons de matières grasses modernes contenues dans le lait des animaux domestiques et sauvages.

Fromage - Sputnik France
Qui a volé du fromage néerlandais? Les Russes, ils ont l'embargo!
L'analyse a montré que sept des tessons étudiés contenaient bel et bien des matières grasses d'origine laitière, preuve que les récipients avaient été utilisés pour fabriquer du fromage. En plus, la trouvaille a été faite près des fouilles d'anciennes fromageries datant de l'âge du fer, les morceaux de poteries remontant à 2.500 ou 3.000 ans.

Quant aux échantillons plus récents, aucune trace de matière grasse de ce type n'a été repérée, soulignent les scientifiques. Il en découle que les savoir-faire ancestraux de cet art gourmand remontent à 3.000 ans. Pensez-y lorsque vous allez goûter un beau morceau d'emmental!

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала