Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Prendre un selfie avec Assad et son épouse

© AFP 2021 LOUAI BESHARABachar el-Assad et son épouse Asma
Bachar el-Assad et son épouse Asma - Sputnik France
S'abonner
Les Syriens se sont rués pour prendre des selfies avec le président Bachar el-Assad et son épouse Asma lors d'une visite surprise du couple présidentiel au centre culturel de Damas.

Le président syrien Bachar el-Assad et son épouse Asma se sont rendus samedi au centre culturel et à la bibliothèque de Doumar, dans une banlieue de Damas, provoquant une séance de selfies improvisée.

© Facebook.comDes Syriens photographient le président Assad
Des Syriens photographient le président Assad - Sputnik France
Des Syriens photographient le président Assad

La visite surprise du couple présidentiel s'est déroulée suite aux informations selon lesquelles M.Assad avait refusé l'offre de Téhéran de transférer sa famille dans un lieu sûr en Iran pour pouvoir diriger le pays et son armée sans craindre pour la vie de ses proches.

© Facebook.comLe président Assad et son épouse au centre culturel de Damas
Le président Assad et son épouse au centre culturel de Damas - Sputnik France
Le président Assad et son épouse au centre culturel de Damas

Le dirigeant syrien aurait expliqué que "sa famille était comme toutes les autres familles syriennes, et c'est la raison pour laquelle elle resterait à Damas".

© Facebook.comUn enfant syrien prend un selfie avec le président Assad
Un enfant syrien prend un selfie avec le président Assad - Sputnik France
Un enfant syrien prend un selfie avec le président Assad

La Syrie est en proie à un conflit intérieur sanglant depuis 2011. Les troupes gouvernementales font face à différentes formations paramilitaires. Le régime de cessez-le-feu y est en vigueur depuis le 27 février 2016. La trêve ne concerne toutefois pas le groupe djihadiste Etat islamique (EI ou Daech), le Front al-Nosra (filiale syrienne d'Al-Qaïda) et les autres organisations qualifiées de terroristes par le Conseil de sécurité des Nations unies. 

A la différence de l'Occident qui soutient la soi-disant opposition syrienne modérée, Téhéran et Moscou estiment que le président Bachar el-Assad représente le pouvoir légitime du pays.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала