La Russie ne rejoindra pas le Traité sur le commerce des armes

© Sputnik . Maxim Blinov / Aller dans la banque de photosПовседневная жизнь
Повседневная жизнь - Sputnik France
Moscou ne juge pas nécessaire de signer cet accord international dont les signataires ont déjà plusieurs fois violé leurs engagements sur les livraisons de produits militaires dans les zones de conflits armés.

La Russie ne rejoindra pas le Traité sur le commerce des armes (TCA) dont les normes sont moins sévères que les normes russes, a déclaré mardi le ministère russe des Affaires étrangères dans un rapport consacré à la politique extérieure russe en 2015.

"Nous doutons toujours que l'adhésion russe au Traité TCA soit utile, notamment compte tenu du fait que ses normes sont beaucoup moins sévères que celles actuellement en vigueur en Russie", a indiqué le ministère.

Une arme à feu - Sputnik France
Le trafic d'armes fleurit sur Facebook
En 2015, certains Etats ont à plusieurs reprises violé leurs engagements en matière de non-livraison de produits à vocation militaire dans les zones de conflits armés.

De plus, le texte actuel du Traité est loin d'être parfait, note le ministère.

"La procédure de mise en place des organismes du Traité TCA" a révélé les défauts de ce document "qui empêchent d'éviter les risques de passage des armes sur le marché clandestin", lit-on dans le rapport.

En vigueur depuis le 24 décembre 2014, le Traité sur le commerce des armements conventionnels s'est déjà attiré de nombreuses critiques, notamment motivées par le fait qu’il défend les intérêts des producteurs et exportateurs d'armements et risque de devenir un outil de pression politique. Le Traité a été ratifiépar 82 des 130 Etats signataires. Parmi les pays qui n'ont pas encore ratifié le document figurent notamment les Etats-Unis, la Turquie, Israël, la Corée du Sud, les Emirats arabes unis et l'Ukraine.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала