Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Rapport sur l'attaque de l'hôpital de MSF à Kunduz: "une erreur", selon le Pentagone

© AP Photo / Najim RahimIn this Wednesday, Oct. 14, 2015 photo, the charred remains of the Doctors Without Borders hospital is seen after being hit by a U.S. airstrike in Kunduz, Afghanistan.
In this Wednesday, Oct. 14, 2015 photo, the charred remains of the Doctors Without Borders hospital is seen after being hit by a U.S. airstrike in Kunduz, Afghanistan. - Sputnik France
S'abonner
Les militaires américains ne savaient pas qu'ils étaient en train de frapper un établissement médical, a déclaré vendredi le général Joseph Votel, chef du Commandement central US, dévoilant les résultats de l'enquête sur le bombardement de l'hôpital de MSF survenu en octobre dernier à Kunduz, en Afghanistan.

Ainsi, l'enquête a refusé de qualifier ce bombardement de crime de guerre, insistant sur le terme d'"erreur humaine".

"L'enquête a déterminé que les personnels engagés dans ce bombardement ne savaient pas qu'ils étaient en train de frapper un hôpital", a précisé M.Votel.

Après avoir été bombardé, l'hôpital de MSF défoncé par un char US - Sputnik France
L'armée US fait une "nouvelle erreur" et défonce l'hôpital de MSF bombardé
"Par erreur, les pilotes pensaient qu'il s'agissait d'un site de Talibans", a-t-il souligné.

L'hôpital de l'organisation internationale Médecins sans frontières a été bombardé le 3 octobre 2015. Au moment de l'attaque, près de 200 personnes se trouvaient à l'intérieur. Selon les données des MSF, le raid aérien a coûté la vie à 42 personnes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала