Hollande: "La France, à ce stade" des négociations, "dit non" au TTIP

François Hollande s'est déclaré opposé "à ce stade" à la conclusion d'un accord entre l'Union européenne et les Etats-Unis sur un partenariat commercial transatlantique.

"A ce stade" des négociations, "la France dit non" au traité de libre-échange atlantique (Tafta ou TTIP), a prévenu mardi François Hollande, car "nous ne sommes pas pour le libre-échange sans règle".

​Et d'ajouter: "Jamais nous n'accepterons la mise en cause des principes essentiels pour notre agriculture, notre culture, pour la réciprocité pour l'accès aux marchés publics".

La France doit dire à l’UE qu’il faut arrêter la négociation du Tafta - Sputnik France
Fillon: "La France doit demander à l’UE d'arrêter la négociation du Tafta"
"Nous avons posé des principes dans le cadre des négociations commerciales internationales. Je pense aux normes sanitaires, alimentaires, sociales, culturelles, environnementales", a-t-il dit.

"Voilà pourquoi, à ce stade, la France dit non dans l'étape que nous connaissons des négociations commerciales internationales", a lancé le président de la République.

Auparavant, les hommes politiques français, à savoir François Fillon, ancien premier ministre français, et Matthias Fekl, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, avaient aussi remis en question l'avenir de ce projet.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала