Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Pentagone veut accroître sa présence en Europe

© REUTERS / Yuri GripasJoseph Dunford; chef d'état-major interarmées US
Joseph Dunford; chef d'état-major interarmées US - Sputnik France
S'abonner
Les Etats-Unis ont déjà envoyé en Europe en rotation une brigade mécanisée qui compte 4.500 militaires, s'ajoutant aux deux brigades déjà déployées dans l'UE. Mais, selon le haut responsable militaire, il ne s'agit pas uniquement du nombre des effectifs.

Les Etats-Unis n'excluent pas un renforcement ultérieur de son contingent en Europe, a déclaré le chef d'état-major interarmées Joseph Dunford dans une interview accordée à la revue The Foreign Policy.

"Je ne pense pas que nous en ayons terminé. Nous aurons quelques recommandations supplémentaires concernant des mesures à prendre à l'avenir", a déclaré le général, à qui il était demandé si les Etats-Unis voulaient élargir leur présence en Europe de l'Est en plus des mesures déjà annoncées, sans  toutefois donner plus de précisions.

Les Etats-Unis ont déjà envoyé en Europe en rotation une brigade mécanisée qui compte 4.500 militaires, s'ajoutant aux deux brigades déjà déployées  dans l'UE. Mais, selon le haut responsable militaire, il ne s'agit pas uniquement du nombre des effectifs.

Le ministère américain de la Défense Ashton Carter - Sputnik France
Le Pentagone va dépenser 35 milliards USD en cybersécurité

"On est au XXIe siècle, alors il ne s'agit pas seulement du nombre de brigades. Il faut voir les investissements que nous faisons avec toutes nos possibilités militaires", a indiqué le général, précisant qu'il s'agissait de systèmes spatiaux, de cyber-systèmes, de bombardiers à long rayon d'action, d'éléments du bouclier antimissile et d'autres moyens qui permettraient "d'inspirer les alliés et d'endiguer la Russie".

Le projet du budget du Pentagone prévoit une croissance des dépenses destinées à la prétendue initiative pour assurer la sécurité européenne jusqu'à 3,4 milliards de dollars. Il y a un an, ces dépenses se chiffraient à 789 millions de dollars. Par ailleurs, d'autres ministères, dont le département d'Etat américain, recevront près de 900 millions de dollars destinés à "endiguer la Russie".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала