Un char ukrainien doté du système optique... d'un interphone!

Les essais du char Azovets ont été suspendus à Kiev à cause de la mauvaise qualité de son équipement optique: au lieu de caméras spéciales, le blindé avait été doté du même dispositif que pour les interphones installés à l'entrée des immeubles.

Петр Порошенко посетил Первую оперативную бригаду Национальной гвардии под Киевом - Sputnik France
"Puissance" de l'armée ukrainienne: Porochenko déconnecté du réel
L'appel d'offres pour fournir le matériel électronique et optique du blindé avait été remporté par la société AVIKOS pour un contrat s'élevant à 60 000 dollars. "Le prestataire n'a finalement tenu ses engagements ni sur les délais de fourniture, ni sur le cahier des charges, ni sur la qualité, indique le communiqué du groupe d'experts qui mène les essais du char. Les équipements d'AVIKOS ne correspondent pas à la norme 1.10 GOST V20.39.304-85 et sont fabriqués à partir de composants chinois prévus pour un usage ménager".

"Les circuits électroniques ne sont pas recouverts d'un revêtement spécial pour protéger les connexions soudées. La caméra a été fabriquée à partir de pièces détachées utilisées pour les judas ou les interphones. La jonction de la fixation mécanique de la matrice télévisuelle et de l'objectif est un embout plastique qui ne supporte pas les vibrations du blindé", ont constaté les responsables des essais. Le parquet militaire et le service de sécurité d'Ukraine ont ouvert une enquête à ce sujet.

forum armée 2015 - Sputnik France
Le véhicule blindé ukrainien sur pilotis: ne faites pas ça chez vous!
Les essais du blindé à chenilles Azovets avaient commencé en mars. Selon ses concepteurs, les membres du régiment spécial Azov, il s'agit d'un char de ville basé sur le char démilitarisé T-64 transformé en bulldozer. L'ancien véhicule a été remis en service et habillé d'un nouveau blindage doté de plaques de blindage réactif.

Malgré cette modernisation, de par sa construction et son aspect Azovets fait penser au véhicule de combat d'infanterie américain M2 Bradley de 1981. Le développement du blindé a coûté 5 millions de dollars — financés par une donation des citoyens ukrainiens et d'organisations tierces.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала