Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les leçons d'exorcisme désormais obligatoires dans un collège espagnol

S'abonner
Bougies clignotant dans l'obscurité de la nuit, prières monotones pour expurger les démons d'une âme pécheresse... Tout cela deviendra-t-il le quotidien des étudiants espagnols?

Financé par des fonds publics, le collège universitaire de Barberán y Collán à Madrid a décidé d'inviter un prêtre à diriger des séminaires sur l'exorcisme. Le choix s'est porté sur le père José Antonio Fortea Cucurull, auteur de "Summa dæmoniaca", un traité de démonologie incluant un manuel pour exorcistes.

Le père Cucurull a également écrit l'article "Exorcistica" qui explique comment déterminer si une personne a été possédée par un mauvais esprit et la façon de mener un exorcisme dans les maisons hantées.

Des personnes déguisées en diable - Sputnik France
Quatre Norvégiens sur dix croient au Diable
Le collège oblige ses 196 étudiants, tous membres de familles des militaires, à assister à une conférence théologique axée sur "les domaines liés au diable, aux exorcismes, aux possessions et à l'enfer", rapporte le journal El Diario.

Le séminaire "Le mal" fait partie d'une série de conférences obligatoires pour les étudiants à moins de présenter une raison valable. Le quotidien El diario suggère que la conférence a causé une certaine indignation parmi les étudiants, mais personne n'a encore déposé de plainte formelle.

En 2010, le Père Cucurull a défendu le Vatican après que l'exorciste en chef du Pape a affirmé que les scandales de pédophilie qui éclaboussent l'Eglise catholique étaient des preuves de la présence du diable en son sein.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала