Le Brexit va-t-il pousser d'autres pays à sortir de l'UE?

© AP Photo / Kirsty WigglesworthDrapeaux britannique et européen
Drapeaux britannique et européen - Sputnik France
48% des sondés dans huit pays de l'Union européenne estiment que d'autres pays européens pourraient suivre l'exemple du Royaume-Uni, s'il la quittait.

Pas moins de 49% des sondés estiment que les habitants du Royaume-Uni voteront pour la sortie du pays de l'Union européenne, selon un sondage réalisé par l'agence indépendante Ipsos-MORI.

51% des participants du sondage sont persuadés qu'un Brexit nuirait à l'économie européenne et 36% pensent que cela serait nuisible pour la Grande-Bretagne. 

Brexit - Sputnik France
Cameron: un Brexit menacerait la paix en Europe

45% des sondés de la Belgique, de la France, de l'Allemagne, de la Hongrie, de l'Italie, de la Pologne, de l'Espagne et de la Suède se sont prononcés pour l'organisation d'un référendum semblable à celui du Royaume-Uni.

48% des Italiens sont prêts à voter pour la sortie du pays de l'UE. Selon le représentant de l'agence Bobby Duffy, "les Italiens voudraient surtout qu'un référendum sur l'appartenance à l'UE soit organisé, ce qui porte à croire que même si le statu quo est maintenu au Royaume-Uni, l'UE ne se débarrassera pas pour autant des problèmes".

Seuls 22% des Polonais soutiennent la sortie de l'UE. En gros, un tiers de la population voterait contre l'UE.

6.000 personnes ont participé à ce sondage entre le 25 mars et le 8 avril 2016.

Brexit - Sputnik France
Pourquoi le Brexit ouvrira la voie au terrorisme

En ce qui concerne le Royaume-Uni, le dernier sondage ICM montre que les eurosceptiques devancent les partisans du maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne de trois points. Réalisée dix semaines avant le référendum, l'enquête fait apparaître que 43% des Britanniques prônent le maintien dans l'UE, alors que 46% se prononcent en faveur du Brexit et 11% demeurent indécis.

Les experts estiment qu'un retournement aussi rapide de l'opinion publique est lié à la crise migratoire en Europe. Le nombre d'incidents liés aux immigrés clandestins, notamment dans la ville de Calais, proche des îles britanniques, a conduit bon nombre de britanniques à remettre en cause les avantages d'une Europe unie.

La décision concernant l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne doit être prise à l'issue d'un référendum qui se tiendra le 23 juin.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала