Au besoin on connaît l'ami: les réfugiés syriens aident les exilés de Fort McMurray

Les Syriens ayant trouvé refuge au Canada ont décidé de rendre la pareille aux victimes du gigantesque incendie qui ravage la ville de Fort McMurray dans la province de l'Alberta.

Surnommé "la bête", l'incendie a ravagé plus de 200.000 hectares de forêt depuis le 2 mai, obligeant 80.000 à 100.000 habitants à fuir la ville pour s'installer dans une autre localité. Le 4 mai, le Syrien Naser Nader a appelé ses compatriotes installés au Canada à venir en aide aux évacués.

​"Les Canadiens nous ont tout donné et maintenant nous avons un devoir envers eux", a posté M.Nader sur le groupe Facebook Syrian Refugees Support Group Calgary, une association qui soutient les réfugiés arrivés à Calgary depuis huit mois.

​A la suite de ce message, Naser Nader, qui a fui Damas avec sa femme et ses deux enfants en 2013 avant de s'installer à Calgary, a demandé 5 dollars à chaque famille de l'association. Avec l'argent récolté, les réfugiés ont acheté de l'eau, de la nourriture, des coussins, des couches, des pansements, ou encore du shampooing. Certains ont même fourni des vêtements et des meubles.

​Pour Saima Jamal, co-fondatrice du groupe de soutien des réfugiés de Calgary, cet élan de solidarité s'explique par l'empathie.

"Pour moi, ça s'est passé juste à côté de chez nous (…). C'est comme voir nos propres maisons brûler. Maintenant, tout est réduit en poussière. Les réfugiés syriens ont regardé cet évènement de près. Ils savent bien ce que c'est de perdre leur maison, leurs souvenirs. Vous ne pourrez jamais les retrouver. Ils savent ce que c'est que d'être exilé de leurs villes, leurs maisons", souligne Mme Jamal.

​Le premier ministre Justin Trudeau, élu en novembre, avait promis lors de sa campagne électorale d'accueillir 25.000 réfugiés supplémentaires sur le sol canadien. Cet objectif a été atteint le 28 février dernier.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала