Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Roumanie: les USA mettent en service leur système de défense antimissile

S'abonner
Tout en se plaignant d'une croissante menace venant de la Russie, les Etats-Unis continuent à rapprocher leur arsenal de guerre de la frontière russe.

P-8 Poseidon - Sputnik France
Varsovie connaît un moyen d'éviter les conflits Russie-Otan
Le système américain de défense antimissile sera mis en service jeudi 12 mai, dans la ville de Deveselu, judeţ (ou division administrative) d'Olt, dans le sud de la Roumanie, annonce l'agence roumaine Agerpress. 

Auparavant, la Russie a plusieurs fois exprimé sa préoccupation face à cette politique agressive des pays de l'Otan de rapprocher toujours plus leur infrastructure militaires des frontières russes.

Le premier ministre roumain Dacian Cioloș, le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg et le secrétaire adjoint à la défense Robert Work assisteront à la cérémonie officielle à cette occasion.

US and Georgian servicemen take part in the joint US-Georgia military exercise at the Vaziani base outside the Georgian capital, Tbilisi, Georgia, Thursday, May 21, 2015. - Sputnik France
L'Otan désormais sans la Belgique?
D'après Agerpress, ce système est l'un des éléments clés dans le développement de la composante européenne du système américain de défense antimissile.

En décembre dernier, il a été annoncé que le système de défense antimissile Aegis avait été déployé avec succès sur une base militaire à Deveselu. Un total de 175 hectares du sol a été réservé à cette fin, sur lesquels ont été installés une station radar, un centre de gestion opérationnelle des batteries du système ainsi que des lance-missiles MK41 avec des missiles intercepteurs SM-3. Récemment, le système a été soumis à un contrôle portant sur sa capacité d'intégration aux systèmes otaniens de défense antiaérienne.

Le ministère russe des Affaires étrangère a de son côté à plusieurs reprises réitéré que Moscou considérait le déploiement des lance-missiles MK41 en Roumanie comme une violation du traité sur les missiles de courte et moyenne portée, ces derniers étant susceptibles de double usage. A bord des sous-marins, ils sont utilisés pour lancer tant des missiles intercepteurs que les missiles de croisière de portée intermédiaire Tomahawk.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала