Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

USA: un site aide les opposants de Trump à trouver l'amour au Canada

© REUTERS / Brian SnyderTrump
Trump - Sputnik France
S'abonner
En une semaine, cette ressource est parvenue à réunir 13.000 Américains et Canadiens.

Congrès américain - Sputnik France
Des hackers s'en prennent au Congrès américain
Un site de rencontre a été mis en place aux Etats-Unis, destiné à faire se rencontrer des Canadiens et des Américains en vue de permettre à ces derniers de déménager au Canada dans l'éventualité d'une victoire de Donald Trump à la prochaine élection présidentielle.

Le site Maple Match a été créé par Joe Goldman, un Américain de 25 ans, il y a une semaine, annonce la chaîne NBC. Cette ressource se donne pour objectif d'aider les Américains qui le souhaiteraient à trouver l'âme sœur au Canada si le candidat républicain est élu président des Etats-Unis.

"Maple Match facilite la recherche de partenaires canadiens idéaux pour les Américains afin de leur permettre de se mettre à l'abri de la terreur inconcevable d'une présidence de Trump", lit-on sur le site. 

Natalia Poklonskaïa, procureure générale de la République autonome de Crimée - Sputnik France
Charme et patriotisme: la procureure de Crimée apparaît dans un clip Internet
L'homme a été inspiré par de nombreuses promesses faites par des amis de partir pour le Canada dans l'éventualité où le milliardaire deviendrait le nouveau  chef d'Etat. D'après M.Goldman, à l'heure actuelle, le site a enregistré 13.000 utilisateurs, dont le quart sont des citoyens canadiens.

Auparavant, il a été annoncé que le nombre de requêtes Google "comment déménager au Canada" parmi les Internautes américains avait fortement augmenté après le succès de Trump le jour du "super mardi", en mars dernier. Ce jour-là, le milliardaire avait réussi à vaincre tous ses adversaires dans le camp républicain à l'issue des débats. En seulement quatre heures, le nombre de demandes concernant un éventuel déménagement au Canada a augmenté de 350%. La dernière fois, une telle montée de popularité de cette demande a été enregistrée en 2004, lorsque George W.Bush a été réélu président pour un second mandat.

Le président américain Barack Obama s'est quant à lui montré sceptique à l'égard des nombreuses promesses de ses compatriotes de déménager au Canada dans l'éventualité de la victoire de Donald  Trump.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала