L’Etat islamique n’a d’Etat que le nom

Certains facteurs importants manquent à Daech pour être considéré comme un véritable Etat, estime un porte-parole des forces de la coalition occidentale en Irak et en Syrie.

Des djihadistes organisent les exécutions et les tortures publiques - Sputnik France
Des dizaines de "déserteurs" enterrés vivants par Daech en Irak
Les terroristes du groupe Etat islamique (Daech selon son acronyme arabe) n'ont pas réussi à créer sur les territoires sous leur contrôle un Etat à part entière, a déclaré lors d'un point de presse le colonel Steve Warren, porte-parole de l'opération de la coalition arabo-occidentale en Irak et en Syrie.    

"Le soi-disant califat de Daech repose sur sa possibilité de fonctionner en tant qu'Etat indépendant. Le fait est qu'ils (les islamistes, ndlr) n'arrivent pas à l'être", a-t-il indiqué. 

M.Warren a rappelé que l'armée de l'air américaine avait conduit une opération visant à détruire les stocks pétroliers du groupe, ce qui a conduit selon lui à une réduction de moitié des revenus générés de la vente du combustible. Il a également souligné que le nombre de recrues avait chuté de 75%.

Les avions russes ont effectué 87 sorties contre Daech en Syrie - Sputnik France
Les avions russes ont effectué 87 sorties contre Daech en Syrie
Début avril, il a été annoncé que les contraintes financières avaient obligé les islamistes à réduire les salaires de leurs mercenaires.

Auparavant, le ministère russe de la défense a déclaré que Daech s'était vu confronté à un problème majeur: celui de la formation de nouveaux détachements suite à la chute des salaires des combattants. Selon le porte-parole du ministère Igor Konachenkov, Daech a réduit d'un tiers ses paiements aux djihadistes en raison de la diminution des revenus  tirés de la vente illicite du pétrole à la Turquie. Les forces aérospatiales russes ont joué un rôle important dans la lutte contre ce trafic.      

En janvier dernier, le journal  britannique The Independent a annoncé avoir à sa disposition un "document financier" de Daech qui faisait état de la réduction de moitié des salaires des terroristes. Le document se réfère à des versets du Coran mentionnant le "djihad pour l'argent" et le "djihad pour l'âme" et fait savoir que la pratique consistant à distribuer de la nourriture aux combattants deux fois par mois sera maintenue. 

Une coalition de 65 pays dirigée par les Etats-Unis mène des frappes contre les positions de Daech en Irak depuis août 2014. Un mois plus tard, la coalition a commencé à bombarder les islamistes en Syrie. Depuis le 30 septembre 2015, les forces aérospatiales russes mènent une opération aérienne d'envergure en Syrie à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Mi-mars, la plus grande partie du contingent russe en Syrie a été retirée de ce pays conformément à l'ordre du président Vladimir Poutine.

Depuis 2014, l'Etat islamique contrôle des parties considérables des territoires syriens et irakiens, dans lesquelles il a proclamé un califat. 


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала