Les temples de Palmyre ressuscités grâce à la modélisation 3D?

© AP Photo / SANAPalmyre.
Palmyre. - Sputnik France
Les archéologues assurent ne pas vouloir créer un "Disneyland du désert" en Syrie.

Les archéologues n'excluent pas de pouvoir reconstituer l'aspect initial des temples anciens de Palmyre à l'aide de la modélisation 3D, rapporte le Times.

Ruines d'une statue dans le musée de Palmyre - Sputnik France
Palmyre: "il y a plus de dégâts qu’on n’aurait cru"
Avant leur retrait, les terroristes de Daech ont eu le temps de faire sauter l'Arc de triomphe, le temple de Bêl et Baalshamin, ainsi que trois tours funéraires (dont le tombeau d'Elahbel, construit en 103 après J.-C).

Juste après la libération de la ville, en avril 2016, la compagnie française Iconem a filmé et modélisé le site au format numérique. Les experts ont ainsi découvert que près de deux cents pierres provenant de l'arc avaient été conservées.

​Grâce à la simulation informatique, les scientifiques ont réussi à reconstituer les objets en utilisant des photos anciennes, puis ont comparé les pierres éparpillées par l'explosion avec cette image.

"Au moins 60% peuvent être reconstruits. A l'aide de l'UNESCO, nous reconstruirons ce qu'il est possible de reconstruire", a indiqué le directeur général du département des antiquités et des musées de Syrie Maamoun Abdelkarim.

La porte Mashki - Sputnik France
Daech détruit un des plus anciens monuments d’Irak
Cependant, l'idée de reconstituer les antiquités de Palmyre n'est pas approuvée par tous les archéologues. Certains redoutent que le site puisse se transformer en un "Disneyland du désert".

M.Abdelkarim assure pour sa part que l'objectif des archéologues syriens est de reconstruire les sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco et qu'ils ne transformeront jamais Palmyre en un "Disneyland du désert".

Les ruines de Palmyre sont l'un des six sites syriens classés au patrimoine mondial de l'Unesco. Jadis l'un des centres les plus riches de la civilisation ancienne, la "perle du désert" est tombée sous le contrôle des djihadistes à la mi-mai 2015.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала