Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vers une consolidation ou une désintégration des BRICS? Partie 2

CHRONIQUES DE JACQUES SAPIR_ VERS UNE CONSOLIDATION OU UNE DÉSINTÉGRATION DES BRICS?_PARTIE 2
S'abonner
L'émission de cette semaine porte sur les pays des BRICS, leurs problèmes internes et les relations économiques qu'ils mettent en place.

L'acronyme BRICS désigne un groupe d'Etats constitué par le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du sud, qui a pendant de longues années fonctionné de manière informelle. A présent, malgré les troubles internes propres à chaque pays, le système BRICS donne des signaux clairs d'institutionnalisation. Pour en savoir plus, écoutons la chronique de Jacques Sapir, suivie d'un débat avec l'économiste et spécialiste de la Chine Xavier Richet. L'émission est également ponctuée des interventions téléphoniques d'Eric Batistelli, photographe basé au Brésil, Nicolas Pons-Vignon, professeur d'économie en Afrique du sud et Gilbert Mercier, rédacteur en chef du site américain News Junkie Post. En vous souhaitant une bonne écoutant sur Sputnik France.

"Nous savons, en fait, depuis la fin des années 1990, qu'il y a une crise générale et permanente du système de gouvernance économique mondial. Cette crise a de très nombreuses causes. […] Ce qui pose aujourd'hui le problème de savoir si l'on est en présence d'un système mondial de gouvernance économique, ou d'un système piloté par les Etats-Unis."

"Le gouvernement des Etats-Unis a décidé qu'il avait le pouvoir de forcer des agences de notation à dégrader la note d'un certain nombre de pays. Cette question de l'institutionnalisation des BRICS, qui est par ailleurs bien accueillie par les experts des différentes organisations internationales, va se heurter de plein fouet à la politique des Etats-Unis."

"On sait qu'il y a une réticence de certains pays vis-à-vis des grandes institutions du type du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale. Le fait de construire de nouvelles institutions peut être un levier pour faire entendre les pays émergents et bousculer la hiérarchie qui existe au niveau mondial."

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала