Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Ces partisans de Daech participent à un flashmob et... se trahissent

© REUTERS / Ali HashishoAn Islamic State flag hangs amid electric wires over a street.
An Islamic State flag hangs amid electric wires over a street. - Sputnik France
S'abonner
Le groupe d'experts et de journalistes Bellingcat a aidé à identifier l'emplacement de partisans de Daech après que ces derniers ont pris part à un flashmob sur les réseaux sociaux. Un certain nombre d'entre eux se trouvent en Europe.

Samedi, Abou Mohammed al-Adnani, porte-parole de l'organisation islamiste, a publié un message audio adressé aux partisans de Daech, le premier depuis près de six mois, dans lequel il les a appelés à attaquer des infrastructures civiles et militaires en Europe et aux Etats-Unis pendant le mois de Ramadan qui commence début juin.

Pour faire preuve de leur fidélité à Daech, de nombreux sympathisants de cette organisation terroriste n'ont trouvé rien de mieux à faire que de partager à l'aide de messageries instantanées des photos montrant des bouts de papier sur lesquels figurent le nom du discours lancé par Adnani et le lieu depuis lequel ces "fan boys" envoient leur "salut à l'Etat islamique".

​La plupart des clichés ont été postés par le biais de la messagerie Telegram. Eliot Higgins, fondateur de Bellingcat, s'est alors adressé aux internautes via Twitter leur demandant d'identifier les lieux figurant sur les photos des partisans de Daech.

Dans un commentaire à Buzzfeed, il a déclaré: "J'espère que les forces de l'ordre y prêteront attention, surtout à la photo prise à Paris apparemment depuis un appartement privé".

​Outre la Ville lumière, Munich, Londres et d'autres villes européennes ont été identifiées. Bellingcat espère qu'à l'aide des caméras de surveillance et tout en connaissant l'heure où les photos ont été postées, la police établira les identités de leurs auteurs. Au moins dans les grandes villes européennes.

Bellingcat est engagé dans des enquêtes sur les sujets militaires à partir de sources ouvertes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала