Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pourquoi la surface de Pluton est-elle rongée?

© REUTERS / NasaPlaines en glace sur Pluton, photo prise par la sonde spatiale New Horizons
Plaines en glace sur Pluton, photo prise par la sonde spatiale New Horizons - Sputnik France
S'abonner
La région baptisée la terre de Vénus s'avère unique, tant pour cette planète naine que pour le système solaire, et est composée de sols érodés.

La terre de Vénus s'est formée sur des plaines en revêtant la forme de polygones séparés l'un de l'autre par des canaux sombres de trois à quatre kilomètres de large. Sur sa surface, on trouve également des cratères de 25 kilomètres de diamètre au maximum, ce qui est un signe des origines anciennes de la zone.

Les scientifiques n'ont jusqu'ici pas observé de structures similaires sur les planètes du système solaire. Les canyons du Labyrinthe de la nuit sur Mars sont ce qui se rapproche le plus à ces surfaces mystérieuses. Sur la planète rouge, les canyons ont été générés par des processus tectoniques d'extension et de fissuration du corps céleste.

La plaine Spoutnik, le 14 juillet 2015, à environ 1 800 km d'altitude. - Sputnik France
La NASA dévoile le "cœur enfoui" de Pluton

Sur Pluton, les canaux auraient pu apparaître de manière similaire. Les plaines séparant les polygones se seraient étendues au fil du temps en raison de la glace d'azote ou bien de sa sublimation (le passage direct d'un corps de l'état solide à l'état gazeux, sans passer par l'état liquide).

La photo du bas représente les zones riches en glace de méthane (en violet). Le méthane à l'état solide est très sensible à la sublimation dans les conditions climatiques sur Pluton.

Pluton - Sputnik France
L’atmosphère de Pluton livre ses secrets

La photo a été prise par la sonde spatiale New Horizons à l'aide de la caméra spéciale MVIC (Multispectral Visible Imaging Camera) à 33.900 kilomètres de Pluton et à 45 minutes du rapprochement maximal avec la planète naine.

La sonde New Horizons a été lancée le 19 janvier 2006, poursuivant l'objectif d'étudier la planète naine Pluton et ses satellites. En juillet 2015, elle s'est approchée au plus près de Pluton et a acheminé vers la Terre une série de photographies et de données qui devraient permettre d'étudier en profondeur la planète et ses environs.

Début septembre, la sonde a commencé à transmettre à la Terre des données collectées lors d'un voyage vers le point extrême du système solaire.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала