L'Inde lance sa première fusée-porteuse réutilisable

© AP Photo / Arun Sankar KPeople watch the PSLV-C27 take off carrying India's fourth navigational satellite, in Sriharikota, India, Saturday, March 28, 2015
People watch the PSLV-C27 take off carrying India's fourth navigational satellite, in Sriharikota, India, Saturday, March 28, 2015 - Sputnik France
New Dehli a lancé avec succès sa première fusée-porteuse réutilisable de fabrication locale, rapporte la chaîne NDTV.

Le lanceur a été tiré lundi à 07h00 (3h30 heure de Paris) depuis le Centre spatial de Satish Dhawan, situé sur l'île-barrière de Sriharikota, dans l'Etat d'Andhra Pradesh (sud du pays).

Le missile, d'une longueur de 6,5 mètres et pesant 1,75 tonne, a été baptisé RLV-TD (Véhicule de lancement réutilisable). Après 20 minutes du vol de RLV-TD, son lancement a été reconnu comme un succès.

Le projet du missile, élaboré sur une période de cinq ans, a coûté au gouvernement indien 1,4 million de dollars.

Le sous-marin nucléaire Arihant - Sputnik France
L'Inde teste son missile balistique K-4 à capacité nucléaire
Selon le Centre spatial de Satish Dhawan, une fois lancée, la fusée-porteuse ne peut pas être réutilisée: le RLV-TD s'effondrera sur une plate-forme spéciale dans la baie du Bengale au moment de son atterrissage car il n'est pas équipé de châssis d'atterrissage.

L'Inde projette de créer une piste d'atterrissage sur Sriharikota et doter ses fusées de châssis. Le Centre explique que le lancement du prototype RLV-TD a pour fin d'examiner la technologie, de collecter les données télémétriques et d'approfondir l'analyse des données.

La version finale du lanceur devrait voir le jour d'ici 10 à 15 ans.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала