Deux lions abattus pour sauver un suicidaire

Le Metropolitan Zoo de Santiago, au Chili, a été le théâtre d'une tentative de suicide. Un jeune homme s'est jeté dans la fosse aux lions, obligeant les employés du zoo à abattre les félins.

Ce suicidaire de 20 ans est venu au zoo comme un simple visiteur, son ticket à la main et une lettre de suicide dans la poche. La sécurité ne s'est doutée de rien, et l'homme a pu se dévêtir et sauter dans l'enclos hébergeant des lions d'Afrique…

Les bêtes ont d'abord semblé intéressées et ont essayé de jouer avec lui, a raconté un témoin à la radio BioBio. Mais elles sont ensuite passées à l'attaque. C'est à ce moment-là que les employés du zoo ont commencé à jeter de l'eau sur les animaux pour tenter de les disperser, en vain. C'est alors qu'ils ont fait évacuer le public et qu'ils ont abattu les félins.

L'incident a soulevé bien de critiques, mais la directrice du zoo reste ferme.

"Le tireur a décidé de sauver la vie de la personne, mais a dû sacrifier deux membres de notre famille", a-t-elle affirmé. "Nous sommes très tristes et très choqués".

Selon elle, le zoo a un protocole précis pour ce genre de situations, mais les piqûres anesthésiantes n'auraient pas été suffisantes pour stopper à temps l'attaque des félins.

Un lion - Sputnik France
Une nouvelle maison pour un lion multirécidiviste

L'homme, Franco Luis Ferrada, s'est avéré présenter de graves antécédents psychiatriques. A la suite de l'attaque des lions, il a été transporté d'urgence à la clinique Indisa de Santiago.

Il a plusieurs traumatismes à sa tête et à la région pelvienne, d'après le directeur de la clinique Sebastian Ugarte, cité par FranceTVInfo. "Son cœur a failli s'arrêter (…) mais nous avons bon espoir qu'il récupère".

La lettre de suicide a été découverte plus tard dans ses vêtements.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала