Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'aviation russe reporte ses frappes en Syrie

© Sputnik . Dmitry Vinogradov / Aller dans la banque de photosLa base aérienne russe de Hmeimim, en Syrie
La base aérienne russe de Hmeimim, en Syrie - Sputnik France
S'abonner
Les chefs de plusieurs groupes armés de l'opposition syrienne ont demandé au Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie de ne pas procéder à des frappes aériennes tant qu'ils ne se sépareront pas des terroristes du Front al-Nosra.

Cette nouvelle a été annoncée aujourd'hui par le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

Membres du Front al-Nosra - Sputnik France
Frappes russes en Syrie: des terroristes demandent la protection de l'Onu
Selon lui, des dizaines de demandes de ce genre sont arrivées ces derniers jours de différents gouvernorats syriens, en premier lieu d'Alep et de Damas.

En outre, certains groupes armés ont même proposé de fournir aux militaires russes les coordonnées et les frontières des régions placées sous leur contrôle. Selon les chefs de ces groupes, cette mesure permettrait de prévenir les bombardements provocateurs des populations civiles et des forces gouvernementales syriennes depuis ces régions.

Vu ces facteurs, le ministère russe de la Défense a pris la décision de prolonger ses efforts visant à convaincre divers groupes armés de se joindre au cessez-le-feu et de se désolidariser des terroristes.

L'explosion d'une bombe nucléaire. - Sputnik France
Frappes nucléaires russes en Syrie? Quand un journal US sème la panique
Rappelons que le 25 mai, la Russie a invité les Etats-Unis à conjuguer les efforts des forces aérospatiales russes et de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis en vue de frapper les terroristes du Front al-Nosra et les autres djihadistes hostiles au cessez-le-feu en Syrie. Les responsables du Pentagone ont répondu qu'ils n'avaient pas l'intention de coordonner leurs actions avec Moscou.

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a fait savoir à cette occasion que la Russie se réservait le droit de lancer unilatéralement des frappes aériennes contre les terroristes en Syrie à partir du 25 mai.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала