Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

EgyptAir: un signal de détresse intercepté en Méditerranée

© AP Photo / Salvatore Cavallila recherche d`Egyptair
la recherche d`Egyptair - Sputnik France
S'abonner
Un signal de l’un des émetteurs de localisation d’urgence (ELT) de l’Airbus A320 d’EgyptAir qui s’était écrasé au sud de l’île grecque de Karpathos a été capté au large de la Méditerranée, a déclaré le chef de la commission d’enquête égyptienne, Ayman al-Mouqaddam.

Egyptair A320 - Sputnik France
Les boîtes noires de l'avion d'EgyptAir décryptées en Egypte si intactes
Les experts de la commission, poursuit-il, ont réussi à détecter l'emplacement exact d'un ELT de l'avion écrasé, qui en cas de crash commence à transmettre aux satellites les coordonnés de l'avion en détresse dans un rayon de 5 kilomètres.

En l'occurence, l'Airbus A320 est muni de trois dispositifs de ce type, dont un est installé à l'arrière de l'aéronef. A en croire M. Mouqqadam, c'est un signal de cet ELT que la commission d'enquête a réussi à intercepter.

A l'heure actuelle, l'enregistreur de vol de l'avion n'a pas encore été retrouvé.

"La recherche nécessite des moyens techniques considérables, l'enregistreur de vol se trouvant à des profondeurs supérieures à 3.000 mètres", explique le chef de la commission.

Les autorités égyptiennes, ajoute-il, comptent faire appel aux services d'une entreprise étrangère spécialisée dans les recherches en eaux profondes pour le retrouver sous peu.

EgyptAir - Sputnik France
Vol EgyptAir: montée de température avant le crash
Un Airbus A320 de la compagnie égyptienne EgyptAir assurant le vol MS804 entre Paris et Le Caire a disparu au-dessus de la Méditerranée dans l'espace aérien de l'Egypte, dans la nuit du 18 au 19 mai. Au total, 66 personnes, dont 10 membres d'équipage se trouvaient à bord de l'appareil.

Les opérations de recherche ont été menées par les forces aériennes et navales de l'Egypte, de la Grèce, de la France et des Etats-Unis. Vendredi 20 mai, les militaires égyptiens ont annoncé avoir découvert des débris d'avion et des effets personnels des passagers à 290 km au nord d'Alexandrie. Selon le ministère égyptien de l'Aviation civile, il n'y a pas de survivants.

L'attentat reste l'une des principales hypothèses permettant d'expliquer la catastrophe. Cependant, aucun groupe terroriste n'a encore revendiqué l'acte. La veille, les experts égyptiens ont démenti les informations selon lesquelles une explosion avait retenti à bord.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала