Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sanctions: le président tchèque appelle à l'amitié

© AFP 2021 Michal CizekMilos Zeman
Milos Zeman - Sputnik France
S'abonner
Le président tchèque Milos Zeman a de nouveau critiqué les sanctions antirusses de l'UE et a appelé à élargir la coopération.

"Mon expérience me dit que les sanctions ne se justifient jamais", a souligné M. Zeman lors d'un forum organisé à Prague. Au lieu des sanctions, le président propose d'élargir les échanges de touristes, d'étudiants, d'entrepreneurs et d'hommes politiques.

V. Poutine et V. Orban - Sputnik France
Effet domino? Un nouveau pays de l’UE s’élève contre les sanctions antirusses
Pour illustrer son idée, le chef d'Etat a parlé de ses récentes visites à Moscou et à Pékin, que certains pays européens avaient désapprouvées. L'année dernière, l'UE avait effectivement déconseillé aux chefs d'Etat de se rendre à Pékin à l'occasion de la commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cependant, la visite dans la capitale chinoise a permis de souligner que la République tchèque rejetait le militarisme. Ce geste d'amitié s'est en outre soldé par la conclusion de 30 accords avec la Chine.

Les sanctions imposées à Moscou, a-t-il encore fait valoir, ont engendré des contre-sanctions. Les pays européens ont cessé d'exporter du porc vers la Russie, ce qui a entraîné des pertes pour les producteurs.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала